Produits bio : un essor formidable dans la restauration collective

Une augmentation de 100% sur 5 ans

Selon les prévisionnistes, les achats de produits bio effectués par la restauration collective doubleront au cours des cinq prochaines années. Leur volume s’élèvera alors à 340 millions d’euros. Entre 2009 et 2013, les ventes auprès des restaurants scolaires et universitaires, des hôpitaux, des maisons de retraite et les restaurants d’entreprise ont augmenté de presque 100%, passant respectivement de 92 millions à 172 millions d’euros. Ces chiffres ont été publiés par l’organisme public chargé du développement de ce segment de l’économie, l’Agence Bio.

Les produits bio sont surtout plébiscités par le secteur scolaire. 80% des établissements les proposent actuellement au menu. S’ensuit la restauration d’entreprise (55%). Seulement 27% des établissements œuvrant dans le social et la santé en achètent pour le moment. L’étude réalisée a aussi démontré que le secteur public les met en avant de manière plus significative par rapport au privé (70% des établissements dans le premier, contre 44% dans le second).

De plus vastes surfaces certifiées

Pour faire face à cette demande croissante, les surfaces certifiées bio ont été étalées sur une plus grande étendue (931.000ha), soit 9% de plus en 2013 comparé à 2012. À cette superficie s’ajouteront prochainement les 130.000ha qui sont pour le moment en conversion, car il faut en moyenne trois années pour qu’une surface cultivée acquière les critères requis par le mode conventionnel du bio. À la fin de l’année 2013, les surfaces dédiées à l’agriculture biologique ne représentaient qu’à peine 4% de la totalité de la superficie agricole de la France.

L’année dernière, la France a dépassé l’Allemagne et détient maintenant la 3e place parmi les pays européens bio, derrière l’Espagne et l’Italie. Cette filière intègre actuellement 25.500 producteurs, le nombre d’opérateurs en aval qui s’occupent de la transformation et de la distribution étant évalué à plus de 12.400. Le secteur a réalisé un chiffre d’affaires total de 4,5 milliards d’euros en 2013, soit une progression de 10% par rapport à 2012. La restauration collective plébiscite notamment les produits laitiers, les fruits et les légumes bio. Les restaurants commerciaux commencent à proposer du vin bio à leur clientèle.

 

Produits bio : un essor formidable dans la restauration collective

Les ventes de produits bio sont au stade de balbutiement dans la restauration commerciale. Elles sont toutefois très florissantes dans la restauration collective. Zoom sur cet essor formidable du bio dans ce secteur.

Les tendances

La crise en zona eu un effet boule de neige. De plus en plus d’investisseurs sont inquiets, et le CAC 40 est en chute (...)

> L’euro = 1,30 dollar...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Comment éviter les erreurs de débutant sur le Forex