BinckBank - Rapport du Directoire

Les marchés ont été très actifs au cours du dernier trimestre. Les marchés boursiers
se sont inscrits en forte baisse en raison de la crise de la dette souveraine de la
zone euro. La volatilité a fortement augmenté, ce qui s’est traduit par une envolée
des opérations sur titres de nos clients, qui ont exécuté un nombre historique
de 2,7 millions de transactions. Cela représente une hausse de 38 % par rapport
au trimestre précédent. Nos clients néerlandais ont fortement réagi à la baisse
des cours boursiers et à la hausse de la volatilité, en exécutant 44 % de plus de
transactions par rapport au deuxième trimestre. Nos clients belges et français ont
également été plus actifs, avec des hausses du volume d’opérations de 28 % et 25
%, respectivement. Le recul des cours des actions a toutefois également entraîné
une baisse de la valeur des transactions et un recul de la valeur des portefeuilles de nos clients. Les produits nets provenant des
commissions ont progressé de 17 % pour atteindre 32,9 millions d’euros. Les produits d’intérêts nets ont d’autre part chuté de 0,8
million d’euros. Les charges d’exploitation ont également reculé de 0,6 million d’euros. Le bénéfice net corrigé a progressé de 32 %
pour s’établir à 18,5 millions d’euros (0,25 euro par action) au troisième trimestre, ce qui porte le bénéfice net corrigé pour les neuf
premiers mois de 2011 à 51,6 millions d’euros, soit 0,70 euro par action.

En dépit du repli des marchés boursiers, Alex Asset Management a une nouvelle fois apporté la preuve de sa valeur en augmentant
sa trésorerie, comme ce fut le cas lors de la crise en 2008. À compter de juillet, l’exposition des portefeuilles des clients a été réduite
de sorte que juste avant les dévissages enregistrés au mois d’août dernier, la grande majorité des actifs de nos clients avaient déjà
été convertis en encaisses sur les comptes d’épargne.
À l’instar de SNS Bank, le centre de profit Professionnels a achevé avec succès la première phase de la mise en oeuvre. SNS utilise
la plateforme de BinckBank Professional Services sous une marque blanche. Les prochaines phases de la mise en oeuvre et les
migrations associées se dérouleront au premier et au troisième trimestre de 2012.

Concernant nos associés, nous sommes en mesure d’annoncer que les travaux préparatoires à la négociation de produits dérivés
via TOM Smart Execution commencent à produire des résultats tangibles. Nous avons informé nos clients en octobre que nous
rechercherions également le meilleur cours d’exécution pour la négociation d’options sur plusieurs marchés. La recherche du
meilleur cours d’exécution pour les opérations sur les produits dérivés et les actions trouve une place toute naturelle dans la mission
que s’est donné BinckBank d’offrir aux investisseurs particuliers les mêmes opportunités qu’aux investisseurs institutionnels.
L’offre de prix compétitifs aux investisseurs particuliers pourrait être menacée car l’idée d’introduire une taxe sur les transactions
a été une nouvelle fois remise au goût du jour par la Commission européenne. La mise en place d’une telle mesure aura à coup
sûr un impact négatif sur les opportunités de négociation pour les investisseurs particuliers. On assisterait en premier lieu à un
renchérissement des transactions : le montant de la taxe serait tel que les banques et les courtiers se verraient contraints de la
répercuter sur leurs clients. En second lieu, une telle mesure réduirait sans nul doute la liquidité et aurait une incidence négative sur
la formation des cours sur les différents marchés. Nous avons des raisons de craindre que l’adoption d’une telle taxe ne permettra
d’atteindre l’objectif qui lui est assigné, celui de remettre le secteur financier sur les bons rails.
Notre résultat dépend en grande partie de l’activité de nos clients sur les marchés. La volatilité et l’évolution des marchés sont des
facteurs essentiels. C’est pourquoi nous ne pouvons établir de prévisions détaillées des résultats que nous prévoyons de dégager
à l’avenir. BinckBank continuera de porter ses efforts sur l’amélioration des services proposés aux clients en lançant de nouveaux
produits et de nouveaux services afin de concrétiser ses ambitions.

Page suivante : analyse des résultats consolidés

 

BinckBank - Rapport du Directoire

Amsterdam, 20 octobre 2011. Message du Président du Directoire, Koen Beentjes, Président du Directoire de BinckBank

Les tendances

Une cotation sur une bourse de marché permet à une entreprise de mieux valoriser son capital en l’exposant aux différents investisseurs du marché, (...)

> Les entreprises les plus (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage