La Chine, leader de l’exportation mondiale

Hausse imprévue de l’exportation chinoise

L’empire du Milieu n’arrête pas de surprendre le monde. Après avoir fasciné les incollables de l’écologie avec son développement rapide en matière d’énergie éolienne, la Chine vient briller dans un autre domaine : l’économie. Malgré la chute du dollar qui a mis en péril son économie, elle n’a pas baissé les bras pour se redresser vers la fin de l’année 2009. Les statistiques sont relativement bonnes avec une hausse vertigineuse de son exportation qui a largement dépassé les prévisions.

En effet contre toute attente, l’exportation chinoise a effectué un bond spectaculaire à la fin de l’année pour enregistrer une hausse significative estimée à 17,7%. Cette reprise de souffle met fin à une longue crise de 13 mois durant laquelle l’exportation des industries chinoises souffrait d’une forte baisse. Ce résultat vient surprendre les experts qui avaient tablé sur une hausse maximum de l’exportation à environ 4% pour cette période. Pour l’exercice 2009, l’exportation a été suivie de près par l’importation qui enregistre une hausse de 55,9% contre les 31% prévus par les spécialistes financiers.

Les impacts de la hausse de l’exportation chinoise

La hausse relative de l’importation inquiète les économistes nationaux. En effet, sans une régulation stricte, l’accélération de l’importation chinoise risque d’étouffer les industries locales qui sont sur une bonne voie en matière de développement. Selon les statistiques, malgré la hausse de l’exportation, l’augmentation rapide de l’importation pénalise l’industrie locale. Lors de l’exercice 2009, ce phénomène fait rechuter l’excédent commercial du pays à seulement 18,4 milliards à la fin de l’année contre 19,1milliards le mois précédent.

Si le phénomène continue, un déficit commercial n’est pas à exclure. Ce cas se manifeste lorsqu’un pays importe plus de biens et de services qu’il n’en exporte. Pour le gouvernement, la situation est encore loin d’être inquiétante, car la Chine dépasse aujourd’hui les plus grands exportateurs mondiaux et se classe au premier rang dans ce domaine. Par ailleurs, ces deux facteurs tendent à se stabiliser, l’importation massive de pétrole est en effet palliée par la croissance de l’exportation de minerai de fer. Cependant, le gouvernement doit rester vigilant parce que la situation peut basculer à tout moment surtout au cours du premier trimestre 2010.

 

La Chine, leader de l’exportation mondiale

Les États-Unis ne sont pas les seuls à enregistrer une forte hausse en matière d’exportation. La Chine tient aujourd’hui la première place mondiale dans ce domaine.

Les tendances

Suivre les cours de l’argent en direct avec un graphisme dynamique qui vous permet de choisir sur 5 ans ou autres (...)

> Cours de l’argent en temps (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage