Comment gérer après le décès d’un époux ?

Comment gérer les finances après le décès de l’époux

N’attendez pas la mort de votre époux pour en savoir plus sur l’état de vos finances. Agissez maintenant pour planifier une stratégie financière efficace de survivant.

Bien que personne n’aime penser à la perte de son époux, il est important de planifier à l’avance les conséquences de l’inévitable. L’un des deux peut partir le premier, donc les deux partenaires du mariage doivent connaître la situation des finances du conjoint et établir un plan pour subvenir aux besoins financiers du survivant.
Si vous n’êtes pas sûr des conditions de vos finances, voici quelques suggestions pour vous aider à démarrer un plan de gestion fiscale pour celui qui survivra.

- Cherchez un conseil juridique. Faites homologuer votre testament, ou cherchez un avocat fiscal pour vous aider à développer un plan financier marital à long terme . Un professionnel peut vous conseiller sur le type de choix à faire concernant l’avenir. Si vous faites un plan avant le décès de votre conjoint, tout ce qu’il vous faudra faire c’est de contacter l’avocat qui s’occupera des formulaires nécessaires.

- préparez les documents nécessaires à l’avance avec l’aide de votre conjoint. Une dernière volonté et le testament sont un point de départ pour arranger toutes dettes courantes et fournir à votre conjoint les fonds résiduels. Le testament va fixer la distribution des biens de sorte que tous ceux qui reçoivent quelque chose ne pourront plus se demander qui reçoit quoi. Ce qui épargnera des larmes et des déchirements au conjoint survivant.

- Investissez dans une assurance-vie pour les deux partenaires et payez les primes régulièrement. Suite au décès, l’assurance pourra être payée immédiatement pour faire face aux dépenses et aux besoins du survivant. Certains couples prennent plus d’une assurance pour s’assurer que le survivant recevra un soutien confortable.

- gardez les documents importants tels que le testament et la police d’assurance dans un endroit sûr, tel qu’un coffre à la banque ou à la maison. Faites une liste de tout ce qui y figure et remettez une copie à la personne désignée comme exécuteur de votre testament et de celui de votre conjoint. Parfois un avocat et un ami de la famille détiennent également une copie.

- N’essayez pas de traiter de toutes ces affaires immédiatement après le décès du conjoint. Donnez-vous quelques jours pour digérer le choc de la perte et de faire le deuil de votre bien-aimé(e) avec des amis ou des membres de la famille. Ne contactez votre avocat ou l’assureur que lorsque vous vous sentez d’aplomb pour attaquer ces aspects financiers et administratifs.

- Demandez de l’aide, en cas de besoin. Un membre proche de la famille ou un ami de confiance pourrait répondre à vos questions et vous aider à prendre des décisions. Prévoyez qui sera cette (ces) personne (s) et demandez s’il elle est prête à aider dans ce sens.

- Une fois que l’avocat a exécuté le testament du défunt et ouvert un état, s’il y a lieu, essayez de discuter des plans de financement à long terme. L’assurance et le testament qui datent de plusieurs années peuvent se révéler inadéquats dans les nouvelles circonstances. Il vous faudra peut-être vérifier l’éligibilité de la sécurité sociale, les bénéfices de la pension et l’état de votre emploi à plein temps ou à temps partiel pour déterminer la manière d’agir la plus sage pour conserver des biens financiers et vivre confortablement.

Perdre quelqu’un qu’on aime est toujours difficile. Facilitez-vous les choses en planifiant vos besoins financiers à l’avance. L’examen de documents avec votre avocat et votre conjoint peut mener à la tranquillité d’esprit qui sera très appréciée au moment de la perte.

 

Comment gérer après le décès d’un époux ?

Comment gérer vos finances après la mort de votre conjoint. Quelles sont les prévisions utiles avant ce drame pour éviter les problèmes d'ordre financier dont on se passerait bien dans de telles circonstances. Voici quelques précautions recommandées...

Les tendances

Après la chute historique de la chute de la bourse de New York, voici la chute historique de la bourse de Paris !

> Lundi noir pour la bourse (...)...
L'investissement locatif pour se constituer un patrimoine immobilier.

L’investissement locatif pour se constituer un patrimoine immobilier.

Beaucoup d’investisseurs et d’épargnants cherchent l’investissement le plus rentable. À l’heure actuelle, l’immobilier est sans nul doute le placement (...)

> L’investissement locatif (...)...
Vente d’un bien immobilier : les erreurs à éviter

Vente d’un bien immobilier : les erreurs à éviter

Bon nombre de propriétaires néophytes commettent des erreurs qui se révèlent très coûteuses lors de la vente d’un bien immobilier. Le présent article (...)

> Vente d’un bien immobilier (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage