Courtier – Broker

Courtier – Broker

Par définition, un courtier est un professionnel qui sert d’intermédiaire dans le cadre de transactions financières…

Le courtier ou broker

Il s’agit d’une société qui agit au nom de leurs clients au sein des marchés financiers. On peut parler d’intermédiaire financier dans le cadre d’une opération financière. On notera que toute entreprise qui dit être courtier doit impérativement être agréée et respecter les réglementations en vigueur dans ce domaine.
Aujourd’hui, le métier de courtier n’est plus le même que ce qu’il y était il y a de cela quelques décennies. En effet, avec l’arrivée des nouvelles technologies et d’Internet, la majorité des transactions sont réalisées d’une manière automatique. Toutefois, dans le cas où il s’agit d’une très importante affaire, les négociations et autres opérations de courtage se font encore par le biais de ce bon vieux téléphone.

Le métier de courtier ou broker

Les courtiers peuvent endosser différentes fonctions. Certains se cantonnent à transmettre des ordres (il s’agit alors de discount broker) tandis que d’autres propose des une gamme complète de services.
Le discount broker opère souvent au sein d’un marché organisé. Son rôle est relativement simple dans la mesure où il doit prendre soin d’enregistrer les ordres dans un système informatique. Les autres courtiers proposent donc des prestations plus élaborées. Dans le cadre d’un marché de gré à gré, un courtier se doit de mettre en relation deux clients. Il est à noter que cette seconde catégorie de courtier connaît le marché auquel il s’intéresse sur le bout des doigts. Dès qu’une opportunité se présente, il sait exactement à qui s’adresser et avec qui conclure une transaction. On notera que l’identité des clients n’est dévoilée que lorsque la transaction est conclue d’une manière définitive. La discrétion est toujours de mise.
Dans les deux cas, la rémunération d’un broker dépend intimement du volume de l’opération ou de la valeur nominale de cette dernière.

Bien choisir le courtier

Le choix du courtier ne se fait pas au hasard. La première chose à faire est de s’assurer que le courtier à qui l’on va confier quelques opérations financières est bien inscrit dans le registre du commerce en notant qu’une garantie professionnelle est indispensable. Avant de se lancer, il est judicieux de se renseigner sur les tarifs et les services proposés. Il ne faut surtout pas se priver d’entrer en contact avec plusieurs courtiers. Ceci permet d’avoir la certitude de faire le meilleur choix possible.

 

Courtier – Broker

Par définition, un courtier est un professionnel qui sert d’intermédiaire dans le cadre de transactions financières. Aujourd’hui, le métier de courtier n’est plus le même que ce qu’il y était il y a de cela quelques décennies. En effet, avec l’arrivée des nouvelles technologies et d’Internet, la majorité des transactions sont réalisées d’une manière automatique.

Les tendances

La communauté financière française s’inquiète beaucoup, car la menace plane toujours sur la place parisienne. Elle a ainsi émis des propositions qui (...)

> Bourse : la menace plane (...)...
Qu'est-ce que l'étalon or ?

Qu’est-ce que l’étalon or ?

L’or est considéré comme le premier des métaux connu. Le mot or en anglais, gold, vient de l’ancien mot anglais geolo qui veut dire jaune. Les (...)

> Qu’est-ce que l’étalon or (...)...
Dictionnaire fiscal : cadastre

Dictionnaire fiscal : cadastre

Définition du mot cadastre : Les services du cadastre sont chargés du recensement de toutes les propriétés foncières, de la recherche de leur (...)

> Dictionnaire fiscal : cadastre...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage