La SNCF survole la crise : le résultat net a triplé en 2012

Une croissance tirée par 3 branches d’activités

En dépit du ralentissement des activités de deux départements, SNCF Geodis qui s’occupe du transport de marchandises et SNCF Voyages qui est dédié aux activités TGV, la SNCF est parvenue à maintenir le cap. Mieux, le bénéfice net a triplé au cours de l’année passée, à 383 millions d’euros. Parallèlement, sa dette a été réduite d’un milliard d’euros, le chiffre d’affaires global ayant progressé de 3% par rapport à 2011 à 33,8 milliards d’euros.

Cette croissance a été tirée par trois branches d’activités du groupe. Le département SNCF Infra, qui s’occupe des travaux de réhabilitation des infrastructures du réseau, a enregistré un rebondissement de 6,4% de son chiffre d’affaires. Bien que son développement ait été ralenti par la mauvaise conjoncture, le chiffre d’affaires de SNCF Voyages a tout de même augmenté de 2,5% par rapport à 2011, à 7,5 milliards d’euros. Les ventes de la branche Proximité destinée au transport public régional et urbain sur le territoire et à l’international ont également évolué à la hausse.

Lancement prochain d’un TGV low cost

Les difficultés économiques ont été surtout ressenties au niveau du département qui s’occupe du fret. Le chiffre enregistré par le pôle dédié au transport ferroviaire de marchandises a diminué de 7% par rapport à l’année précédente. Cette baisse a été notamment engendrée par la mauvaise performance de Fret SNCF. Les réalisations de SNCF Geodis ont légèrement reculé (1,6%), mais la marge opérationnelle a dégringolé, passant de 237 millions d’euros en 2011 à 136 millions d’euros en 2012.

La progression n’a été que de 1,4% durant le second semestre 2012 pour le département SNCF Voyages, alors que cette hausse des activités était estimée à 3,6% au cours des six premiers mois. Ceci est dû au fait que les voyageurs empruntent moins souvent le TGV. Face à ce contexte, le groupe a décidé de se focaliser sur les offres à petits prix. Un TGV low cost dénommé Ouigo sera lancé à partir du 1er avril 2013.

 

La SNCF survole la crise : le résultat net a triplé en 2012

En 2012, la plupart des entreprises françaises ont été durement impactées par la crise de la dette souveraine. Le groupe SNCF émerge toutefois du lot. Il a réussi l’exploit de dégager un résultat net triplé par rapport à celui qui a été réalisé l’année précédente.

Les tendances

La plupart des places financières de la planète se trouvent actuellement dans la tourmente. Les investisseurs se protègent et suspendent (...)

> Bourse : des astuces pour (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage