Les banques espagnoles vont recevoir une aide financière de 37 milliards d’euros

Des établissements affaiblis par les créances douteuses

La plupart des plus importants établissements bancaires espagnols sont affaiblis par les créances douteuses. Pour les recapitaliser, la zone euro projette de leur accorder pour la première fois un appui financier qui s’élève à 37 milliards d’euros. Cette aide passera par le biais du MES (Mécanisme européen de stabilité). La date de la validation du dossier par Bruxelles et le déblocage de l’enveloppe sont prévus vers le début du mois de décembre 2012 si on se réfère aux indications de Jean-Claude Juncker, chef de file de l’Eurogroupe.

Selon Luis De Guindos, ministre espagnol des Finances, ce soutien financier profitera surtout aux banques nationalisées, surtout à Bankia qui tient le 4e rang dans le pays en termes d’actifs. En fait, c’est le sauvetage public de cet établissement, pour un montant de plus de 20 milliards d’euros, qui a contribué à l’accélération de l’aide européenne pour le secteur bancaire espagnol. Au total, 37 milliards d’euros de fonds seront injectés dans les quatre institutions nationalisées espagnoles.

Pour retrouver la confiance des marchés

L’Eurogroupe s’est réuni en juin pour étudier un plan d’aide pour le secteur bancaire espagnol. Son communiqué a alors fait état d’une ligne de crédit d’un montant de 100 milliards d’euros, l’objectif étant de transmettre un message percutant aux marchés. Cette enveloppe aurait permis aux banques et au gouvernement de ce pays de jouir d’une grande marge de manœuvre. Cependant, le FMI (Fonds monétaire international) avait déjà réalisé des études et a estimé que les besoins des établissements bancaires espagnols s’élevaient à 37 milliards d’euros.

Cette institution internationale n’exclut pas de revoir ce montant à la hausse dans le cas où cela s’avérait nécessaire pour que les banques espagnoles puissent retrouver la confiance des marchés. L’Espagne est donc le quatrième pays européen ayant bénéficié d’un sauvetage financier après le Portugal, l’Irlande et la Grèce, des nations qui parviennent difficilement à s’extirper de la crise de la dette souveraine.

 

Les banques espagnoles vont recevoir une aide financière de 37 milliards d’euros

Le secteur bancaire espagnol souffre énormément de la crise qui mine ce pays du sud de l’Europe depuis quelques années. Pour essayer de le sortir de cette impasse, la zone euro va octroyer aux banques espagnoles une aide financière d’un montant de 37 milliards d’euros.

Les tendances

La Bourse de Paris a été à la fête en 2012. Elle a haussé de plus de 15% entre le début et la fin de l’année. Néanmoins, toutes les valeurs n’ont pas (...)

> Bourse : les valeurs gagnantes...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage