Confinement : comment soutenir les commerces de votre quartier ou ville ?

Les bons d’achat en ligne pour les restaurants

« J’aime mon bistrot » est une plateforme de soutien dédiée aux propriétaires de restaurants et de cafés qui ont dû cesser leur activité depuis le début du confinement. Le principe est simple, grâce au système des bons d’achat, les commerçants qui y sont inscrits bénéficient d’une sorte d’avance de trésorerie. Les clients sont donc amenés à précommander un verre de vin, une bière, un café, voire un repas complet d’un montant compris entre 1,5 et 50 euros pour une consommation qui se fera dès la réouverture de l’établissement.

Pour les 10 000 premiers bons d’achat, les grandes enseignes comme Coca-Cola, France Boissons ou Heineken abonderont chaque ticket de 50 %. Pour une commande de 10 euros, le commerçant recevra donc 15 euros.

Manger du poisson pour soutenir les pêcheurs

Depuis le début du confinement, les pêcheurs français ont réduit par cinq la quantité de poisson pêché suite à une baisse considérable de la demande. Afin de venir en aide aux marins-pêcheurs, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume invite donc les Français à consommer davantage de coquillages et de poissons. De leur côté, les bateaux de pêche pouvant effectuer un aller-retour dans la journée sont amenés à repartir en mer tous les jours.

Sauver les commerces de proximité

Toujours sur le même principe des bons d’achat, le site petitscommerces.fr propose aux clients de venir en aide aux commerces de proximité durant la période de fermeture des magasins. L’idée est d’y acheter une carte cadeau auprès de l’une des boutiques se trouvant à proximité de votre domicile, et qui est bien évidemment inscrite dans le programme. Le bénéficiaire reçoit immédiatement la somme versée afin de soulager en partie sa trésorerie. Vous utiliserez ensuite votre bon d’achat lors de la réouverture des magasins.

 

Confinement : comment soutenir les commerces de votre quartier ou ville ?

Après avoir fermé leurs portes depuis plusieurs semaines, les commerçants figurent parmi les premiers à subir l’impact de la crise sanitaire actuelle. De plus en plus d’initiatives apparaissent un peu partout afin de permettre aux particuliers et aux clients de les aider sur le plan financier et éviter par conséquent la fermeture définitive.

Les tendances

La crise en zona eu un effet boule de neige. De plus en plus d’investisseurs sont inquiets, et le CAC 40 est en chute (...)

> L’euro = 1,30 dollar...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage