Allocation logement pour étudiants.

Auprès de qui obtenir ces aides au logement ?

La première condition pour l’obtention d’une aide au logement est le confort de votre logement (sanitaire, plomberie, électricité, et surface habitable) que vous avez décidé de louer, qu’il s’agisse d’appartement, de studio ou de résidence universitaire étatique ou privée. Les bâtiments vétustes et non conformes sont donc à exclure. Maintenant pour votre demande, faite-la directement auprès de la CAF (Caisse d’Allocation Familiale), en ligne : www.caf.fr. L’étudiant peut accéder à l’une ou l’autre de ces aides à savoir l’APL ou l’ALS selon le cas. L’APL (Aide Personnalisée au Logement) concerne uniquement les logements dits conventionnés par l’état. Les conventions sont les suivantes : vous devez être locataire, ou propriétaire mais encore débiteur (en train de rembourser un ou plusieurs emprunts).Vous ne devez pas avoir une quelconque relation familiale, d’ascendance ou de descendance avec le propriétaire. De même, si le propriétaire du local se trouve être votre conjoint, votre concubin, ou que vous soyez liés par le PACS, vous ne pourriez souscrire à l’APL. Il faudrait également que votre logement ait fait l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’état.
Pour les autres cas, vous pourrez toujours avoir recours à l’ALS (Allocation au Logement Social). Mais les démarches demeurent les mêmes : réunissez toutes les informations nécessaires et remplissez le formulaire en ligne sur le site sus-indiqué.

Le montant de l’allocation

Le montant de l’aide varie en fonction de différents critères. Le logement de 9m² minimum doit être décent et avoir un minimum de confort. Le bail doit être au nom de l’étudiant. Cette allocation dépend de la zone géographique, du type de logement et du nombre de locataire s’il y a collocation. L’étudiant pourra prétendre à une aide si son loyer est supérieur à 15 euros et si le logement est occupé au moins 8 mois de l’année. La Caf calcule le montant de l’aide en fonction du montant des ressources de l’étudiant. Le plancher est de 7100 euros pour un étudiant non boursier et de 5700 euros pour un boursier. Pour ceux qui touchent l’APL, l’allocation sera versée mensuellement auprès de votre propriétaire ou auprès de votre créancier si vous êtes en train d’acquérir votre propriété par emprunt. L’ALS par contre peut être touchée en main propre, c’est à dire directement payée au bénéficiaire de l’aide au logement. L’allocation commencera un mois après la date d’occupation du local et le paiement s’effectuera deux mois après cette même date. Mais en attendant de faire toutes les démarches, vous pouvez d’ores et déjà avoir une idée du montant de l’allocation que vous pourriez percevoir via la simulation que vous trouverez toujours sur le site internet de la CAF www.caf.fr.

 

Allocation logement pour étudiants.

L'étudiant peut accéder à l'une ou l'autre de ces aides à savoir l’APL ou l’ALS selon le cas. L'APL (Aide Personnalisée au Logement) concerne uniquement les logements dits conventionnés par l'état.

Les tendances

Puisque l’investissement boursier n’est plus l’apanage des grands groupes financiers et des traders de renom, vous pourrez tout à fait envisager le (...)

> La simulation boursière : (...)...
faire garder son enfant : les avantages fiscaux pour les parents.

faire garder son enfant : les avantages fiscaux pour les parents.

Que les enfants soient gardés à la maison ou à l’extérieur, les parents peuvent bénéficier d’avantages fiscaux.

> faire garder son enfant : (...)...
Allocation logement pour étudiants.

Allocation logement pour étudiants.

L’étudiant peut accéder à l’une ou l’autre de ces aides à savoir l’APL ou l’ALS selon le cas. L’APL (Aide Personnalisée au Logement) concerne uniquement (...)

> Allocation logement pour (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage