Alstom et International Power : négociations pour l’installation d’une centrale thermique au Maroc

La plus importante unité de production d’électricité du Maroc

Le projet d’implantation d’une importante centrale thermique dans la région de Safi, sur la côte ouest du Maroc, est en gestation. Le consortium composé de la firme Alstom et d’International Power, une filiale du groupe GDF Suez, est en pleine négociation sur ce sujet avec l’Office national de l’électricité du Royaume alaouite. Le contrat est sur le point d’être finalisé, après plus d’une année de pourparlers, en raison de diverses difficultés sur le plan juridique et commercial.

Il s’agira de la plus importante unité de production thermique du pays, car il aura une puissance totale de 1.300 mégawatts. Le coût de l’investissement est estimé à environ 3,5 milliards d’euros. Dès la finalisation du contrat, les travaux de construction vont rapidement démarrer afin de respecter le délai convenu pour la mise en service de la centrale. Celle-ci doit en effet être opérationnelle en 2015.

Alstom, une notoriété bien établie au Maroc

L’Office National de l’électricité marocain, ONE, a lancé l’appel d’offres afférent à ce gigantesque projet en novembre 2009. Le marché a été remporté par le cartel Alstom et International Power dont la soumission a été jugée plus compétitive, en comparaison avec celle qui a été présentée par EDF, en association avec la firme Chine Datang. Il faut reconnaître qu’Alstom détient l’avantage de bien connaître le terrain. Cette enseigne est en effet présente au Maroc depuis plus de quarante ans et compte à son actif la construction de la centrale thermique de Jorf Lasfar et du complexe hydraulique très sophistiqué d’Afourer.

En marge de la réalisation de l’usine de Safi, le contrat inclut également la construction d’un port et d’une usine de dessalement de l’eau de mer. L’édification d’infrastructures pour recevoir le charbon destiné à alimenter l’unité de production est aussi prévue. Ainsi, la convention englobe aussi la mise en place d’un quai charbonnier. L’implantation de cette nouvelle centrale thermique au Maroc permettra à l’ONE de répondre à la demande d’énergie électrique qui ne cesse d’augmenter d’année en année dans le pays.

 

Alstom et International Power : négociations pour l’installation d’une centrale thermique au Maroc

Le cartel formé par Alstom et International Power entame des négociations avec l’Office national de l’électricité du Maroc pour l’installation d’une centrale thermique au Maroc.

Les tendances

Durement éprouvé par la crise financière mondiale, le CAC 40, parti en chute libre, a finalement réussi à se ressaisir au cours du second trimestre de (...)

> CAC 40 : Bilan du premier (...)...
Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Pour combler son retard dans la production d’énergies renouvelables et pour atteindre les objectifs fixés pour 2020, dans le cadre du Grenelle de (...)

> Énergies renouvelables : (...)...
Grèce : vente aux enchères des quotas européens de CO2

Grèce : vente aux enchères des quotas européens de CO2

Pour essayer de combler son déficit, la Grèce opte pour la vente aux enchères des EUA (des quotas européens de CO2), à la Bourse d’Athènes. Elle (...)

> Grèce : vente aux enchères (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage