Le secteur de l’emploi s’améliore malgré un ralentissement de la croissance

Emploi : un indicateur positif

Les statistiques fournis pas l’Insee révèlent que 210.600 emplois ont été créés sur une année. Le contexte est assez surprenant pour les analystes. Cependant, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé interprète cette situation comme un indicateur positif sur le dynamisme réel de l’économie française, malgré la stagnation du taux de croissance. Ce dernier n’est que de 0,4% au cours du second trimestre 2011.

Cette progression du marché de l’emploi et une légère amélioration constatée au niveau du pouvoir d’achat des consommateurs éclaircissent un peu le sombre tableau de la conjoncture économique française. Ainsi, au cours du second trimestre 2011, le secteur non marchand a créé 10.000 postes de plus, par rapport au 1er trimestre, soit 68.300 emplois, dont 57.200 fournis par la branche tertiaire. L’industrie, quant à elle, peine à rebondir et n’a pu intégrer que 6.600 nouveaux travailleurs.

Une légère évolution du pouvoir d’achat

Certes, la consommation demeure encore atone au cours de ces derniers mois, mais les analystes ont tout de même constaté une certaine évolution au niveau du pouvoir d’achat. Selon la Dares (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques), l’indice relatif au SMB, le salaire mensuel de base a progressé de 0,6% au second trimestre 2011, soit une augmentation de 2,1% en une année. Comme le taux d’inflation est légèrement inférieur à cette hausse des salaires de base, le pouvoir d’achat s’est quelque peu amélioré.

À cela s’ajoute un léger recul des prix à la consommation qui ont enregistré une baisse de l’ordre de 0,4% en juillet 2011, engendrée par un assouplissement des prix énergétiques et par les soldes. Ce contexte ne manquera pas d’étayer le pouvoir d’achat des ménages. Si l’évolution du marché de l’emploi conserve le rythme qu’il connaît depuis le début de cette année et si la désinflation persiste, les analystes estiment que les conditions de vie des travailleurs continueront à s’améliorer. L’économie française pourra ainsi mieux résister à une éventuelle crise et entamera plus vite sa courbe de croissance.

 

Le secteur de l’emploi s’améliore malgré un ralentissement de la croissance

Contrairement aux prévisions établies au début de l’année, la croissance économique a beaucoup ralenti, voire stagné, au cours de ces derniers mois. Malgré cette conjoncture, les analystes ont constaté que le secteur de l’emploi connaît une légère amélioration.

Les tendances

Alors que le marché boursier ne s’est pas encore remis des remous occasionnés par la crise des subprimes, le marché boursier est de nouveau dans la (...)

> Le yo yo des marchés boursiers...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage