Assurance automobile : hausse des cotisations en 2015

Un taux de sinistralité plus élevé

En 2014, les conditions de marché étaient assez difficiles pour les sociétés d’assurance. Le montant des indemnités qu’elles ont versées aux souscripteurs s’élevait à 14,2 milliards d’euros en 2014, soit une hausse de 8% par rapport à l’année précédente. Les dommages corporels ont en effet été plus fréquents qu’en 2013 et le nombre de blessés ayant requis une hospitalisation a augmenté de 3%. La somme moyenne perçue par chaque individu accidenté est passée de 1.450 euros à 1.580 euros.

Le climat influe sur le taux de sinistralité. Lorsque la température est assez douce en hiver, le flux de la circulation est plus dense. Les gens préfèrent se déplacer en deux-roues, or ces dernières sont à l’origine d’un grand nombre d’accidents corporels. Les motos ne représentent que 10% du parc, mais elles tuent 25% des personnes mortes accidentées. Par ailleurs, de plus en plus de conducteurs ont pris l’habitude d’utiliser leur téléphone mobile au volant. Ce comportement ne fait qu’accroître les accidents.

Une hausse de 2,2%

Ces sinistres reviennent de plus en plus chers aux compagnies qui enregistrent en outre une augmentation des nouvelles voitures et motos à assurer. Elles prévoient ainsi une hausse de 0,5 point, soit 2,2% des cotisations pour 2015. Cependant, depuis l’instauration de la loi Hamon au début de cette année, les souscripteurs peuvent changer d’assureur plus facilement. Ils sont en mesure de résilier leur contrat à tout moment à partir de la date anniversaire.

Pour économiser sur les dépenses de réparations de véhicules accidentés et optimiser la gestion des sinistres, de nombreux assureurs ont établi des réseaux de garages. Toutefois, cette forme de coopération n’est pas favorisée par la nouvelle législation. Désormais, les compagnies d’assurance sont tenues d’informer leurs clients qu’ils peuvent choisir en toute liberté les garages où ils veulent confier leur véhicule. Les analystes misent sur une concurrence plus vive entre les sociétés d’assurance. Elles seront contraintes de stabiliser le montant de leurs charges et au final, celui des cotisations des assurés.

 

Assurance automobile : hausse des cotisations en 2015

Depuis 5 ans, les primes d’assurance auto ne cessent d’augmenter. Comme le nombre de sinistres s’est accru en 2014, les compagnies envisagent de redresser leurs tarifs. Une hausse des cotisations est incontournable pour 2015.

Les tendances

Dans la myriade de sites Internet dédiés à la bourse, on perd parfois du temps à dénicher l’information utile qui nous orientera vers la meilleure (...)

> Sélection de sites pour (...)...
Assurance auto : trucs et astuces pour faire baisser sa prime

Assurance auto : trucs et astuces pour faire baisser sa prime

Réaliser des économies sur son assurance auto, c’est possible. Entre réduire les risques auxquels on s’expose et bien choisir sa voiture, il existe (...)

> Assurance auto : trucs et (...)...
Révision à la baisse de la prime à la casse en assurance auto

Révision à la baisse de la prime à la casse en assurance auto

La prime à la casse ne prendra pas fin cette année. Selon le gouvernement, elle sera seulement revue à la baisse.

> Révision à la baisse de la (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage