L’assurance contre le mauvais temps devient de plus en plus plébiscitée

L’assurance contre le mauvais temps : plus de 20.000 souscriptions pour 2011

L’idée de proposer aux villégiateurs une assurance contre le mauvais temps est née il y a trois ans. Cette garantie innovante, convenant particulièrement aux destinations où la météo est réputée pour ses caprices, elle permet aux souscripteurs de percevoir un remboursement s’ils ne peuvent pas jouir d’un soleil radieux durant leurs vacances. Plusieurs voyagistes et même des réseaux de campings, suggèrent actuellement ce type d’assurance dont la demande ne cesse de croître d’année en année.

Plus de 20.000 personnes ont souscrit à une assurance contre le mauvais temps depuis le début de l’année, jusqu’au 31 juillet 2011. Le nombre d’adhérents à cette couverture a doublé par rapport à l’année 2010. En France, 200 destinations sont visées par les offres des assureurs. Parallèlement à l’augmentation du nombre d’adhésions, celui des remboursements s’est aussi développé. Les compagnies d’assurance ont déjà enregistré une hausse de 20% des dédommagements en comparaison aux années précédentes.

L’assurance contre le mauvais temps : des conditions variables, selon les voyagistes

Les conditions liées à cette assurance ainsi que le montant de la cotisation sont variables, chaque voyagiste ayant sa propre interprétation du « mauvais temps ». Moyennant le paiement de 12 euros supplémentaires sur le prix du billet, Marmara garantit à ses clients quatre jours de soleil pendant une semaine, sinon il leur reverse 300 euros. Si vous optez pour Pierre & Vacances, vous aurez à payer 69 euros en sus et percevrez 150 euros en retour si le soleil ne brille pas au moins pendant trois jours sur sept dans votre lieu de villégiature.

Pour cette saison estivale qui a été surtout marquée par le mauvais temps, les voyagistes ont dû indemniser de nombreux touristes malchanceux qui ont choisi de passer leurs vacances dans la moitié nord de la France et sur la côte atlantique. Ceux qui ont séjourné durant la troisième semaine de juillet dans le bassin d’Arcachon n’ont pas été non plus gâtés par dame Météo. En tout cas, ceux qui ont eu la prudence de souscrire à une assurance contre le mauvais temps ont pu se consoler un peu grâce au remboursement perçu par le biais de cette garantie spécifique.

 

L’assurance contre le mauvais temps devient de plus en plus plébiscitée

La météo devient de plus en plus capricieuse et gâche souvent le plaisir de bon nombre de vacanciers. L’assurance contre le mauvais temps devient ainsi de plus en plus sollicitée par les touristes qui peuvent prétendre à un dédommagement en cas de grisaille.

Les tendances

La plupart des places financières de la planète se trouvent actuellement dans la tourmente. Les investisseurs se protègent et suspendent (...)

> Bourse : des astuces pour (...)...
Assurance auto : trucs et astuces pour faire baisser sa prime

Assurance auto : trucs et astuces pour faire baisser sa prime

Réaliser des économies sur son assurance auto, c’est possible. Entre réduire les risques auxquels on s’expose et bien choisir sa voiture, il existe (...)

> Assurance auto : trucs et (...)...
Révision à la baisse de la prime à la casse en assurance auto

Révision à la baisse de la prime à la casse en assurance auto

La prime à la casse ne prendra pas fin cette année. Selon le gouvernement, elle sera seulement revue à la baisse.

> Révision à la baisse de la (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage