5 raisons du succès de l’assurance vie auprès des Français

1 - La possibilité de diversifier les investissements

Le principe de l’assurance vie en unités de comptes s’applique dans ce type d’épargne. Ce principe implique que l’épargnant peut choisir l’investissement de son choix, en fonction du niveau de risque auquel le souscripteur est prêt à se soumettre : un fonds sécurisé, équilibré ou plus risqué. Il lui est donc permis d’investir dans des actions, des obligations ou dans l’immobilier. La souscription peut se faire sur un contrat multisupport ou sur plusieurs contrats.

2 - Une fiscalité intéressante

Cette fiscalité avantageuse se confirme sur plusieurs volets. D’abord, elle est dégressive au fil des années. Si dans les premières années, le prélèvement forfaitaire libératoire s’élève à 35 %, il n’est plus que de 7,5 % après huit ans. Ensuite, en cas de décès et jusqu’à un plafond de 152.000 € par bénéficiaire, le versement n’est pas imposé. Pour les contrats dont les plus-values capitalisées sont inférieures à 30.500 €, les droits de succession sont exonérés d’impôts.

3 - Une mise en complémentarité avec diverses solutions d’épargne

Une personne peut associer d’autres types d’épargne à son assurance vie, sans pour autant être lésée quant aux avantages que cette solution d’épargne lui offre. Dans ce cas, cette dernière est une alternative qui s’inscrit dans la durée, tandis que le livret fiscalisé, le livret A ou encore le LDD sont des solutions d’épargne à moyen terme.

4 - Des versements non figés

L’assurance-vie permet au souscripteur de modifier ses versements selon ses envies et ses possibilités. Ces versements peuvent être totalement libres ou programmés sur la base d’une périodicité convenue. Le montant des versements peut aussi être modifié tant à la hausse qu’à la baisse.

Quel que soit le type de versement choisi, le contrat d’assurance vie permet à l’épargnant de réaliser des retraits partiels, et ceci de manière régulière ou non. Il peut aussi demander des avances, c’est-à-dire des retraits temporaires de fonds.

5 - Diverses possibilités de modifications

Une fois qu’il est conclu, le contrat d’assurance vie n’est pas figé. En plus des modalités de versement, il est toujours possible pour le souscripteur de demander des modifications portant sur l’énoncé de la clause bénéficiaire ou sur la possibilité de racheter complètement son contrat.

 

5 raisons du succès de l’assurance vie auprès des Français

L’assurance vie est une solution d’épargne prisée par des dizaines de millions de Français. Outre le fait qu’elle permet de transmettre un capital à ses proches, c’est aussi une manière d’épargner suffisamment pour réaliser de gros projets futurs.

Les tendances

En trois mois, on a enregistré une grande longueur d’avance de l’euro face au dollar. Une appréciation de 12 % a été constatée et la situation pourrait (...)

> L’euro de plus en plus fort...
Assurances-vie : seul le capital est garanti

Assurances-vie : seul le capital est garanti

L’assurance-vie a de nouveau la côte mais le placement favori des Français est plus incertain que jamais. En effet bien que le capital soit garanti, (...)

> Assurances-vie : seul le (...)...
 Obligations d’État et assurance vie, pas pour mon épargne !

Obligations d’État et assurance vie, pas pour mon épargne !

L’épargne en assurance vie et en obligations d’Etat est en péril. Quelques explications.

> Obligations d’État et assurance...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage