Enfin, une baisse du taux de chômage !

Le taux de chômage : une embellie après 21 mois de récession

Après une longue période de hausse incessante, engendrée par la dernière crise qui a frappé l’ensemble de l’économie mondiale, le taux de chômage a enfin connu une baisse sensible, constatée durant le deuxième trimestre de cette année 2010. Cette régression du pourcentage des chômeurs peut être interprétée comme un véritable tournant dans la vie économique du pays après plus de vingt mois de récession. Toutefois, les pouvoirs publics optent pour la prudence et continueront à prendre des mesures drastiques, tant qu’on n’observera pas une diminution massive du nombre de personnes au chômage.

Force est de constater que la conjoncture de crise a secoué le marché du travail qui a pourtant connu un décollage assez prometteur entre les années 2006 et 2008. Les conséquences du déséquilibre économique ont été durement ressenties. Plus de 500 000 emplois ont été supprimés, mettant au chômage un nombre équivalent de salariés. Après cette longue période de récession, les statistiques démontrent que le taux de chômage est en nette diminution. On est presque au même niveau qu’au cours du dernier trimestre de l’année 2008, au moment où les difficultés ont commencé à surgir.

Baisse du taux de chômage : des références fiables

Selon les sources de l’Insee, l’organisme national spécialisé des études économiques et de la statistique, le taux de chômage est en baisse par rapport aux plus forts moments de la crise. À la fin du second trimestre de l’année en cours, il ne touchait plus que 9,3 % de la population active. On observe cependant une certaine stabilité du pourcentage des jeunes, compris entre la tranche d’âge de 15 à 24 ans, qui restent encore sans travail. Ces chiffres communiqués ont été calculés en se basant sur des critères valables sur le plan mondial, des normes établies par le Bureau international du travail.

Les études consistent à mesurer trimestriellement le nombre de personnes au chômage, qu’elles soient inscrites ou non auprès de Pôle emploi, indifféremment de l’allocation d’une quelconque indemnisation. Les chiffres tiennent également compte des variations saisonnières. Il en ressort qu’actuellement, le taux de chômage est en régression de 0,2 point, ce qui laisse prévoir une amélioration du marché du travail, que ce soit en métropole ou dans les départements d’outre-mer. La diminution du nombre de chômeurs a été surtout constatée dans les tranches d’âges allant de 25 à 49 ans et chez les seniors.

 

Enfin, une baisse du taux de chômage !

Les spécialistes prévoient une embellie du secteur de l’emploi. D’après les dernières statistiques, le taux de chômage a connu une baisse assez significative au second trimestre 2010.

Les tendances

Le principe des placements boursiers est de permettre une rentabilisation de chaque action en notre possession, mais investir en toute sécurité (...)

> Comment diversifier son (...)...
Plan d'austérité britannique : la grande purge économique

Plan d’austérité britannique : la grande purge économique

George Osborne orchestre une hausse de 29 milliards de livres sur les impôts ainsi qu’une coupe budgétaire de 81 milliards sur l’économie du (...)

> Plan d’austérité britannique :...
La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

Les statistiques concernant « l’endettement des agents non financiers » au 2e trimestre 2010 ont été dévoilées par la Banque de France. Les chiffres (...)

> La situation de l’endettement...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage