Les banques sollicitées pour octroyer davantage de microcrédits personnels

Microcrédit personnel : des offres inadaptées aux ménages modestes

Depuis la mise en place du cadre réglementaire destiné à assurer l’expansion du microcrédit, le système attire un nombre sans cesse croissant d’épargnants. Les professionnels sont satisfaits de pouvoir développer leurs activités grâce à la microfinance. Toutefois, les organismes financiers ne présentent pas encore des offres adaptées aux foyers dont les sources de revenus sont assez limitées. Aussi, les banques sont sollicitées pour octroyer davantage de microcrédit personnel à l’endroit de ces ménages.

Les responsables de cet observatoire ont remarqué que le secteur de la microfinance a suscité l’intérêt des pouvoirs publics qui ont estimé que ce système pourrait être une solution idéale pour sortir certaines entreprises de la crise financière. Soucieux de l’importance de ce domaine particulier de l’activité financière, le Parlement a voté récemment la réforme du crédit à la consommation. Cette disposition offre ainsi un cadre légal pérenne à ce mode de financement qui est surtout dédié à tous ceux qui ne peuvent pas prétendre à un crédit classique auprès des banques.

Un objectif de 10.000 prêts aux particuliers en 2011

La formule de microcrédit destiné aux professionnels est dûment installée et satisfait actuellement bon nombre d’entreprises. Toutefois, le dispositif conçu pour les ménages modestes s’avère trop faible. Comme l’État est sérieusement impliqué dans le système, par la mise en place de la Caisse des Dépôts qui garantit une partie des emprunts, les banques sont tenues de publier annuellement un bilan sur leurs activités dans ce domaine bien précis. Il appert ainsi que la majorité des prêts ont été attribués à des professionnels.

Sur 28.863 crédits que les organismes financiers ont accordés dans le cadre du microcrédit au titre de l’année 2009, seulement 5.520 ont été destinés à des ménages à revenus limités et les montants de ces emprunts étaient relativement faibles. Pour redorer le blason des banques qui ont été sollicitées pour octroyer davantage de crédit personnel, la Fédération bancaire française invite ses membres à faciliter l’accès des foyers modestes au microcrédit personnel. L’objectif, en 2011, a été fixé à un minimum de 10.000 prêts au bénéfice des particuliers.

 

Les banques sollicitées pour octroyer davantage de microcrédits personnels

L’Observatoire de la microfinance a constaté que le système bancaire ne favorise pas assez les ménages modestes. Aussi, les banques sont sollicitées pour octroyer davantage de microcrédits personnels.

Les tendances

On assiste actuellement à une embellie dans le secteur boursier, suite à l’accord qui a été trouvé aux États-Unis, apportant une solution au problème (...)

> Bourse de Paris : le rebondiss...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage