Bourse : l’atmosphère est morose sur les places financières asiatiques

Un contexte qui ne rassure pas les investisseurs

Les opérateurs asiatiques s’inquiètent de la forte baisse de la monnaie unique européenne qui est tombée sous la barre de 1,27 dollar sur les marchés des changes. Il s’agit du plus bas niveau qui ait été enregistré depuis septembre 2010. Par ailleurs, malgré une légère amélioration de la conjoncture de l’emploi, Wall Street a clôturé dans le rouge en fin de semaine. À cela s’ajoute le recul des bourses européennes. Ce contexte ne rassure pas du tout les investisseurs, d’où la morosité de l’ambiance sur les marchés asiatiques.

À l’ouverture de la Bourse de Hong Kong, la plupart des valeurs étaient engagées dans la tendance baissière. Le Hang Seng a reculé de 0,84%. La S&P australienne diminue de 0,08%. Le Kospi coréen baisse de 0,89%. Le Sensex indien a abandonné 0,76% de sa valeur. Bref, toute la région est touchée par le phénomène. On n’avait aucune référence sur le Nikkei puisque la Bourse de Tokyo était fermée ce jour-là, en raison d’un jour férié au Japon.

Une exception

Parmi ce tableau sombre, le Shanghai Composite fait figure d’exception. À l’encontre des valeurs précitées, cet indice boursier chinois a en effet rebondi de 1,41% à 21936 points. Il convient toutefois de signaler qu’il a ouvert dans le rouge. Cette rapide progression a été engendrée par un regain de confiance des investisseurs après une annonce faite par le premier ministre Wen Jiabao concernant l’instauration de dispositifs de soutien pour le marché de la Bourse.

Les cours des matières premières ont également chuté. Ce recul est dû aux rumeurs qui circulent sur les places financières. En effet, il se pourrait que les autorités chinoises révisent à la baisse leur taux de croissance au titre de l’année 2012. Du coup, les actions des plus grandes corporations asiatiques, comme Angang Steel, Jiangxi Copper, Posco et One Steel ont perdu une certaine partie de leurs valeurs en Bourse. En outre, le cours du pétrole a diminué en Asie, en raison des inquiétudes dues aux tensions avec l’Iran et à la crise de la dette en zone euro.

 

Bourse : l’atmosphère est morose sur les places financières asiatiques

La crise dans la zone euro influe immanquablement sur les marchés boursiers européens. Elle a également des conséquences assez fâcheuses à travers le monde. L’atmosphère est morose sur les places financières asiatiques.

Les tendances

Paris termine à +11,18%, la plus forte hausse de l’histoire du CAC 40 ! En Europe, la hausse est générale, Londres +8,26%, Frankfort + (...)

> Rebond des bourses, la (...)...
L'euro de plus en plus fort face au dollar

L’euro de plus en plus fort face au dollar

En trois mois, on a enregistré une grande longueur d’avance de l’euro face au dollar. Une appréciation de 12 % a été constatée et la situation pourrait (...)

> L’euro de plus en plus fort...
CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

Entraînée par Wall Street, la Bourse de Paris a fini en forte hausse la semaine dernière.

> CAC 40 : Paris passe le (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage