Les groupes de luxe convergent vers la Bourse de Hong Kong

Pour profiter de la croissance économique du continent asiatique

Pour ces grandes marques, il est tout à fait normal que les finances se rapprochent de l’endroit où les activités sont très dynamiques, là où les demandes en produits haut de gamme fluctuent énormément à la hausse. Dans le contexte de mondialisation, il appert que dans un avenir à court et à moyen terme, le continent asiatique, notamment la Chine, jouera un rôle primordial sur les marchés. Pour pouvoir profiter de cette conjoncture, une cotation à la Bourse de Hong Kong constitue une étape incontournable pour ces groupes de luxe.

La Chine a en effet connu, au cours de ces dernières années, une croissance économique exponentielle. Le niveau de vie d’une marge de la population s’est ainsi amélioré, d’une manière considérable. Les analystes prévoient ainsi que l’Empire du Milieu deviendra, à l’horizon 2015, le premier consommateur mondial d’articles de luxe, comme les effets vestimentaires, les sacs, les montres et les produits cosmétiques. Comme les groupes étrangers ne sont pas encore autorisés à s’introduire sur une place financière en Chine continentale, ils convergent vers la Bourse de Hong Kong.

Des marques mondialement réputées

Ainsi, Prada, une enseigne italienne très connue dans l’univers du luxe, a choisi Hong Kong pour sa première cotation en bourse, délaissant les places financières de Milan et de Londres. Son entrée en Bourse est prévue pour le 24 juin prochain. Les analystes supputent une levée de 1,4 milliard d’euros. Dans son sillage, Coach, une marque d’accessoires très réputée aux États-Unis, y sera également cotée, dans le but d’accroître sa visibilité sur le marché chinois et sur l’ensemble du continent asiatique.

L’introduction de Samsonite sur la Bourse de Hong Kong est attendue dans les prochaines semaines. Cette enseigne, dont le siège se trouve aux États-Unis, mais qui appartient en fait à un fonds privé basé en Grande-Bretagne, compte lever 1,04 milliard d’euros. Burberry, une marque de renommée internationale dans le domaine des vêtements de luxe, semble aussi être intéressée par cette place financière asiatique. Il convient de noter que la Bourse de Hong Kong a enregistré le plus grand nombre d’introductions en Bourse au cours de l’année 2010.

 

Les groupes de luxe convergent vers la Bourse de Hong Kong

L’abondance des capitaux chinois exerce une forte attraction auprès des plus grandes enseignes mondiales. Afin de séduire davantage les clients asiatiques, les groupes de luxe convergent vers la Bourse de Hong Kong.

Les tendances

Lundi dernier, la session de la bourse de Wall Street terminait en ordre dispersé rendant les orientations très divergentes. Si l’indice Dow Jones (...)

> Bourse, le Nasdaq a le (...)...
L'euro de plus en plus fort face au dollar

L’euro de plus en plus fort face au dollar

En trois mois, on a enregistré une grande longueur d’avance de l’euro face au dollar. Une appréciation de 12 % a été constatée et la situation pourrait (...)

> L’euro de plus en plus fort...
CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

Entraînée par Wall Street, la Bourse de Paris a fini en forte hausse la semaine dernière.

> CAC 40 : Paris passe le (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage