Bourse : indécision en Asie

L’industrie chinoise ralentit

La Chine vient de publier ses statistiques macroéconomiques. Les chiffres correspondants aux réalisations au cours du mois de février ont beaucoup déçu les opérateurs en Bourse. Ils démontrent un ralentissement des activités industrielles de l’Empire du Milieu. Les commandes ne cessent de se réduire et se trouvent à leur niveau le plus bas enregistré pour ces 4 derniers mois. Ce contexte suscite l’inquiétude des investisseurs. Les impacts sur les marchés financiers ne se sont pas fait attendre.

Les valeurs boursières des matières premières et de l’énergie chinoises ont été les premiers à chuter. Ainsi, Cnooc et PetroChina ont respectivement reculé de 0,96% et de 1%. Aluminium Corp of China diminue de 3% à Shanghai et de 1,04% à Honk Kong. À la Bourse de Hong Kong, le CSI 300 de la Chine chute de 0,44% pour 2576,30 points. Le Hang Seng baisse de 0,02%, soit 20.851,90 points, tandis que le Shanghai SE (un indice composite) recule de 0,42% à 2368,19 points.

Un impact à la Bourse de Sydney

La réduction des activités de l’industrie chinoise a également eu des conséquences au niveau de la Bourse de Sydney. Le dollar australien enregistre une chute sévère et passe de 1,475 à 1,039 USD. Rio Tinto plie de 1,03%. Cependant, d’autres valeurs ont fluctué à la hausse et dans son ensemble, une tendance positive est remarquée sur la place financière australienne. Les actions de Macquarie Group, d’Australia & New Zealand Banking Group et de National Australia Bank ont rebondi respectivement de 2,9%, 1,03% et 1,16%.

La Bourse est indécise en Asie. Si les valeurs chinoises sont en régression, la situation s’est embellie pour les valeurs nippones, la balance commerciale du Japon étant revenue dans le vert après 4 mois de déficit. L’excédent est estimé à 300 millions d’euros. Le yen gagne du terrain par rapport au dollar. Les titres relatifs aux valeurs exportatrices regagnent des couleurs. Cette tendance positive est aussi valable dans les autres pays du continent, comme Taiwan, la Corée du Sud et l’Inde.

 

Bourse : indécision en Asie

Un climat d’indécision plane sur l’Asie boursière. La régression des activités manufacturières en Chine et l’instabilité des valeurs de l’énergie préoccupent les investisseurs. Malgré tout, le Nikkei se porte en assez bonne forme, car la balance commerciale japonaise est redevenue excédentaire.

Les tendances

Depuis le 25 mai 2009, l’entreprise Petrochina a retrouvé sa place de numéro un mondial en termes de capitalisation. Elle a déjà occupé cette place (...)

> Petrochina retrouve sa (...)...
L'euro de plus en plus fort face au dollar

L’euro de plus en plus fort face au dollar

En trois mois, on a enregistré une grande longueur d’avance de l’euro face au dollar. Une appréciation de 12 % a été constatée et la situation pourrait (...)

> L’euro de plus en plus fort...
CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

Entraînée par Wall Street, la Bourse de Paris a fini en forte hausse la semaine dernière.

> CAC 40 : Paris passe le (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage