Bourse de Singapour : suppression de la pause déjeuner

Bourse de Singapour : la nécessité de s’adapter au contexte mondial

La décision de suppression de la pause déjeuner à la Bourse de Singapour a été prise dans le but de mieux répondre aux attentes des opérateurs, surtout internationaux, qui sont, d’une manière permanente, à l’affût d’une opportunité pour investir. Comme l’interruption d’une heure et demie au milieu de la journée sera supprimée, les échanges vont être ouverts en continu. Les investisseurs verront ainsi s’accroître leurs possibilités de placement, de couverture et d’arbitrage.

Grâce à un formidable rebond, de l’ordre de 14,7 % au cours de l’année 2010, la Bourse de Singapour figure actuellement parmi les plus importantes places financières asiatiques. Comme elle ambitionne de fusionner prochainement avec la Bourse d’Australie, l’Australian Securities Exchange, pour la bagatelle de 8,3 milliards de dollars, il devient primordial pour elle de s’adapter au contexte mondial pour mieux satisfaire la clientèle. Elle ouvrira donc en non-stop de 09 h à 17 h, ce qui correspond à 01 h à 09 h GMT.

Suppression de la pause déjeuner, une décision incontournable

À la Bourse de Singapour, la pause déjeuner entre 12 h 30 et 14 h 00 sera supprimée. La direction vient de soumettre les nouveaux horaires, qui devraient prendre effet à partir du 1er mars 2011, à l’aval de l’autorité de tutelle. Notons que la Bourse de Hong Kong, le principal rival de celle de Singapour, préconise également de rallonger ses horaires. À dater du mois de mars prochain, cette place financière commencera à être opérationnelle une demi-heure plus tôt, et la fermeture des transactions, vers le milieu de la journée, qui est actuellement deux heures, sera réduite à une heure.

Les courtiers sont hostiles à cet aménagement des horaires de travail. La direction générale persiste pourtant à l’appliquer, puisque cette décision est incontournable si Hong Kong veut atteindre son objectif de devenir le principal marché financier en yuan, en dehors de la Chine. Elle soulève, d’ailleurs, que de nombreuses places boursières ont supprimé depuis longtemps l’interruption en milieu de journée. La pause déjeuner n’existe plus à Wall Street depuis 1887. Elle a été supprimée depuis 1950 à Londres. Les Bourses de Francfort et de Paris opèrent en journée continue, offrant ainsi aux clients plus d’opportunités pendant les huit heures d’ouverture en non-stop.

 

Bourse de Singapour : suppression de la pause déjeuner

La Bourse de Singapour tient à préserver sa place de premier plan sur le marché financier, en faisant preuve d’une bonne capacité d’adaptation. Elle a ainsi opté pour la suppression de la pause- déjeuner.

Les tendances

La Bourse n’est pas seulement réservée aux traders expérimentés, elle peut également intéresser les nouveaux investisseurs. Voici quelques informations (...)

> Tout ce qu’il faut savoir (...)...
L'euro de plus en plus fort face au dollar

L’euro de plus en plus fort face au dollar

En trois mois, on a enregistré une grande longueur d’avance de l’euro face au dollar. Une appréciation de 12 % a été constatée et la situation pourrait (...)

> L’euro de plus en plus fort...
CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

Entraînée par Wall Street, la Bourse de Paris a fini en forte hausse la semaine dernière.

> CAC 40 : Paris passe le (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage