Le fabricant des BlackBerry dans la tourmente

5000 emplois seront supprimés

Afin de faire une économie d’un milliard de dollars jusqu’à la fin de l’année prochaine, le constructeur canadien RIM va devoir supprimer près de 5000 emplois, ce qui correspond au tiers de l’effectif total de l’entreprise. L’effectif actuel de l’entreprise est de 16.500 salariés. Comptant parmi les pionniers de la téléphonie intelligente et de la messagerie instantanée via mobile, RIM n’a pas su résister aux vagues iPhone et Android qui ont submergé le secteur. Actuellement, la présentation du nouveau système d’exploitation BlackBerry 10 prévu faire tourner ses modèles a été reportée à l’année prochaine pour cause de retard dans son développement.

Une entreprise en chute libre

RIM, dont le siège est situé dans la province canadienne de l’Ontario, a vu sa côte à la Bourse de Toronto descendre en chute libre. Elle est aujourd’hui de 9,17 dollars, alors qu’elle atteignait plus de 140 dollars au cours de l’année 2008. Au quatrième trimestre 2011, RIM n’a écoulé que 7,8 millions de terminaux BlackBerry, alors que le trimestre précédent a permis de vendre près de 14 millions de smartphones. Au cours de trois derniers mois, l’entreprise a essuyé une perte nette de 192 millions de dollars. Le chiffre d’affaires a par ailleurs reculé de 43 % en un an.

L’avenir de RIM oscille entre vente et scission

L’une des plus grandes entreprises canadiennes œuvrant dans le secteur technologique voit son avenir s’assombrir avec les chiffres catastrophiques qui ont été publiés. Des analystes estiment que la revente de la société est la meilleure option pour la direction. Une scission des différentes activités de la société est également évoquée par les spécialistes. De leur côté, les dirigeants de RIM ont annoncé de profondes réformes afin de remettre l’entreprise sur les rails. Avec une part de marché qui s’effrite, l’avenir de RIM et des téléphones BlackBerry est dans le flou total.

 

Le fabricant des BlackBerry dans la tourmente

RIM (Research in motion), la société canadienne qui fabrique les téléphones de marque BlackBerry enregistre de lourdes pertes, avec un chiffre d’affaires en recul de plus de 40 % sur un an. Dans ce contexte, la présentation de son nouveau système d’exploitation BlackBerry 10 a été repoussée pour l’année prochaine.

Les tendances

On pressent une introduction prochaine des implants dentaires en bourse. L’Autorité des marchés financiers vient en effet d’enregistrer le document (...)

> Bourse : introduction prochain...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage