Monter son entreprise : les points de réflexion à ne pas négliger

Est-ce que vous tenez une idée qui peut marcher ?

Avant même d’établir votre business plan, posez-vous la question pour savoir quelles orientation et spécialisation vous donnerez à votre entreprise. Vous avez peut-être déjà un secteur d’activité dans lequel vous pensez vous sentir à votre aise. Mais il faudra aussi préciser ces détails qui font toute la différence, et qui font votre force par rapport à vos concurrents.

À ce stade de votre projet, il est aussi temps de vous poser des questions sur votre véritable motivation. La création d’entreprise est un chemin semé d’embûches. Si à la plus petite d’entre elles vous ne vous sentez pas la force de poursuivre, vous n’avez peut-être pas la détermination indispensable.

Est-ce que vous disposez des fonds nécessaires pour votre investissement initial ?

Créer une entreprise requiert des fonds plus ou moins importants en fonction du secteur dans lequel vous souhaitez investir et de l’ampleur de la structure que vous désirez mettre en place. Après une revue de votre patrimoine et de vos capacités financières, il peut aussi être temps de voir ce que peuvent vous proposer les établissements de prêt.

C’est également le moment de prendre conscience des responsabilités d’un point de vue financier et économique qui vous attendent en tant que chef d’entreprise, et des obligations auxquelles vous êtes confronté avant même que votre entreprise entre en phase de production.

Est-ce que rien ne manque à mon dossier de création d’entreprise ?

Une fois que vous avez élaboré une étude de marché et un business plan, et que vous avez à disposition - ou pouvez avoir très prochainement à disposition - le financement nécessaire pour la création de votre entreprise, vous passez aux formalités administratives. Prenez connaissance au préalable de tous les justificatifs à verser à votre dossier, comme l’enregistrement des statuts si vous n’ouvrez pas une entreprise individuelle, le dépôt des apports en numéraire ou encore l’assistance à un stage d’initiation à la gestion d’entreprise (certains secteurs d’activité l’exigent).

Votre entreprise doit être immatriculée au registre du commerce et des sociétés, vous devez définir une dénomination sociale et choisir un nom et un logo facilement reconnaissables. Pour vous aider sur ces points, vous pouvez solliciter la compétence de professionnels pour chaque volet.

 

Monter son entreprise : les points de réflexion à ne pas négliger

Pour que votre projet de création d’entreprise réussisse, vous devez vous poser les bonnes questions et faire en sorte d’y apporter des réponses qui se valent. À chaque étape, accordez-vous un temps de réflexion, la création d’entreprise étant généralement un projet de longue haleine.

Les tendances

Certaines personnes fantasment sur les profits mirobolants qu’ils pourraient réaliser en bourse. D’autres craignent d’y engloutir leur capital. La (...)

> La bourse : un placement (...)...
Intel essuie sa première perte depuis sa création

Intel essuie sa première perte depuis sa création

Le groupe informatique Intel, spécialiste de production des microprocesseurs, vient de publier les résultats du second trimestre de cette année. (...)

> Intel essuie sa première (...)...
Crise mondiale : Le FMI prévoit une allocation de 250 milliards de dollars à ses membres

Crise mondiale : Le FMI prévoit une allocation de 250 milliards de dollars à ses membres

Face à la crise financière mondiale, le FMI a annoncé une mesure non utilisée depuis 30 ans : allouer 250 milliards de dollars de droits de tirage (...)

> Crise mondiale : Le FMI (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage