Crise économique mondiale

La bourse de New York a fortement chuté aujourd’hui : -5 % pour le Dow Johns, les investisseurs n’ont pas été rassurés par les initiatives de la réserve fédérale américaine qui avait pourtant évoqué la possibilité d’une baisse de ses taux d’intérêts et durant toute la journée en Europe, les bourses ont été particulièrement hésitantes.

Wall Street dans le rouge

Fin de séance de Wall Street dans le rouge, le Dow Johns vient de clôturer en fin de séance au plus bas niveau depuis 5 ans. L’indice américain a commencé de dévisser en milieu d’après-midi en réaction au discours du président de la réserve fédérale américaine, Ben Bernank reconnaît que la situation est incertaine : « la longue période de turbulence financière que nous avons connue récemment pourrait bien prolonger la période de performance économique faible et accroître encore les risque pour la croissance ».

Tous les indices américains ont plongé, -5,70% pour le Nasdaq, -5,11 % pour le Dow Johns, la peur domine à Wall Street.

En Europe, au lendemain d’une débâcle financière historique, les marchés ont plutôt stagné toute la journée. Paris et Londres ont terminé sur une note légèrement positive. Frankfort en baisse relative de 1,12%, pour les traders parisiens, il manque un élément essentiel, la confiance. Aujourd’hui les banques ne se prêtent plus entre elles, le système financier est bloqué, et tant que ce système sera bloqué, il n’y aura pas la possibilité de retrouver des niveaux de marché supérieurs.

G8 extraordinaire sur la crise financière à Washington

Ce soir le président américain George Bush, a proposé la tenue d’un G8 extraordinaire sur la crise financière à Washington le week-end prochain.

Réunion des 27 pays européens au Luxembourg

Pour calmer l’inquiétude des épargnants, les 27 pays européens ont pris aujourd’hui leur première mesure concrète. Les ministres des finances réunis au Luxembourg se sont mis d’accord pour relever la garantie des dépôts bancaires des particuliers. Elle passe de 20.000 à 50.000 euros. Certains états, comme la France, étaient déjà au-dessus de ce seuil minimum. Des pays vont même monter cette garantie à 100.000 euros comme l’Espagne, la Grèce, les Pays Bas. Quant à la France, elle réaffirme que tous les dépôts dont ses banques sont garanties à 100%.

« Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour assurer la stabilité du système financier » affirme le communiqué commun « les interventions se feront sur le plan nationale, au cas pas car, mais de manière coordonnée. »

François Fillon, 22 milliards d’euros d’aide aux entreprises

François Fillon affirme que l’état garantirait totalement l’épargne déposée par les français. Il a également annoncé que les 22 milliards d’euros d’aide aux entreprises seront disponibles dans les deux semaines. Il a assuré un suivi très précis de l’argent débloqué.

« nous allons mettre en place un système de contrôle Nous avons demandé aux banques d’avoir un engagement, où la totalités de ces crédits seraient intégralement consacrés aux financement des petites et moyennes entreprises. On va mettre en place un observatoire mensuel des concours des banques aux PME pour vérifier qu’on retrouve bien les chiffres mensuels qui sont des sommes que nous avons réinjectées dans l’économie. Il ne s’agit en aucun cas ce produit de l’épargnes qui vienne « boucher les trous des banques », il s’agit que ce produit de l’épargne vienne alimenter l’économie française. »

 

Crise économique mondiale

Fin de séance de Wall Street dans le rouge, le Dow Johns vient de clôturer en fin de séance au plus bas niveau depuis 5 ans. L’indice américain a commencé de dévisser en milieu d’après-midi en réaction au discours du président de la réserve fédérale américaine, Ben Bernank reconnaît que la situation est incertaine :

Les tendances

Les actions des plus importantes entreprises qui interviennent dans le secteur nucléaire ne cessent de fluctuer à la baisse au cours de ces (...)

> Bourse : les valeurs nucléaire...
L'euro de plus en plus fort face au dollar

L’euro de plus en plus fort face au dollar

En trois mois, on a enregistré une grande longueur d’avance de l’euro face au dollar. Une appréciation de 12 % a été constatée et la situation pourrait (...)

> L’euro de plus en plus fort...
CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

CAC 40 : Paris passe le cap des 3600 points

Entraînée par Wall Street, la Bourse de Paris a fini en forte hausse la semaine dernière.

> CAC 40 : Paris passe le (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage