Dégradation de la note française : les plus importantes conséquences

Au niveau du FESF et des collectivités locales

La dégradation de la note française aura immanquablement un impact sur le crédit aux particuliers et les emprunts réalisés par l’État. Les analystes craignent également un effritement de la zone euro. La conséquence la plus redoutée par les experts serait une menace qui planerait sur le FESF, le Fonds d’aide européen sur la stabilité financière. La note attribuée aux nations qui la soutiennent influe en effet sur celle qui est donnée à cette institution. Les investisseurs pourraient revoir les taux d’intérêt à la hausse, renchérissant le coût des plans d’aide.

Les économistes prévoient également un impact de la perte du AAA sur les collectivités locales. Comme la note d’un État représente une référence au niveau national, une revue à la baisse de celle-ci va affecter toutes les entités économiques, telles que les banques, les unités de production et les circonscriptions administratives. Les collectivités locales qui jouissent jusqu’à présent de l’annotation maximale pourront donc subir le même sort. Le coût de la dette pourrait augmenter. Les impôts locaux pourraient être revus à la hausse.

Au niveau du crédit et des finances publiques

La dégradation de la note AAA de la France ne manquera pas d’avoir un impact négatif sur les relations entre les établissements de financement et leurs clients. Les conditions d’octroi de crédit aux ménages pourraient durcir. Les taux d’intérêt risquent de repartir à la hausse. Ce contexte semble logique puisque les banques ne pourront emprunter qu’à un taux plus élevé sur les marchés. Elles doivent répercuter cette augmentation auprès de leurs propres emprunteurs.

La réaction des marchés va également influer sur les conséquences de la perte du AAA. Dans le cas où la France devrait faire face à des taux d’intérêt élevés pour ses emprunts, une retombée en chaîne serait inévitable. Les impacts se ressentiront aussi bien au niveau des finances publiques qu’à celui des consommateurs. Certains analystes pensent toutefois que les taux qui sont appliqués actuellement ne subiront pas un grand changement. Depuis quelques semaines, en effet, les spécialistes supputaient déjà cette dégradation de la note française.

 

Dégradation de la note française : les plus importantes conséquences

La nouvelle est tombée comme un couperet. La France vient de perdre son triple A. Au-delà de l’émoi que cette dégradation suscite dans le microcosme politique et sur les places financières, il serait intéressant d’analyser les conséquences de cette perte de la note AAA française.

Les tendances

Après la chute historique de la chute de la bourse de New York, voici la chute historique de la bourse de Paris !

> Lundi noir pour la bourse (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage