Conflit monétaire entre les grandes économies mondiales

Conflit monétaire, rien de nouveau !

La « guerre des monnaies ». Sur la planète entière, les ministres des Finances des grandes puissances économiques, le directeur général du FMI, le président de la BCE et de la Banque mondiale ont fait de ce thème leur sujet de débat favori. D’ailleurs le sujet sera encore discuté lors de la réunion du G20 qui se tiendra prochainement en Corée du Sud. Le sujet n’est pas nouveau, car déjà en 1995 le cours de la monnaie nippone avait fait l’objet de nombreuses controverses et de vives polémiques entre les experts financiers américains et japonais.

À cette époque, les débats portaient sur la réévaluation du yen dans un contexte où l’appréciation du dollar diminuait la compétitivité des constructeurs automobiles américains par rapport à leurs homologues japonais. En effet, pour favoriser leur production nationale et être plus compétitif sur les marchés extérieurs, le Japon avait décidé de sous-évaluer le yen afin de rendre ses exportations plus concurrentielles. Dans les années 70, lors de son mandat le président Nixon avait lui-même sous-évalué le dollar pour booster les exportations américaines.

Les États-Unis mis à mal par la performance industrielle chinoise

La Chine en plein boom économique se livre à une guerre de monnaies pour rendre ses exportations nationales plus compétitives. Usant de son autorité souveraine sur sa monnaie nationale, elle sous-évalue le yuan pour booster son commerce extérieur. Le secteur concerné aujourd’hui n’est plus la construction automobile, mais le jouet et l’électroménager ne résisteront pas à la concurrence chinoise si les choses continuent ainsi. Les syndicats manufacturiers américains accusent la Chine de concurrence déloyale. Selon une étude réalisée par le Peterson Institute, la forte compétitivité de la Chine pourrait entraîner la suppression de 500 000 emplois dans le secteur industriel américain.

D’après les experts économiques, la politique monétaire de la Chine n’a rien d’illégal ni d’anti concurrentiel ; elle s’inscrit parfaitement dans le fonctionnement de l’économie de marché. L’histoire nous montre que ces pratiques ont déjà été utilisées. L’économie chinoise allant bon train, les industriels américains accusent la dévaluation du yen comme étant une des sources de leur faible performance économique. Selon les économistes c’est un nouvel ordre mondial et monétaire qui s’installe, la Chine supplantera bientôt l’économie US et le yuan deviendra la monnaie hégémonique mondiale.

 

Conflit monétaire entre les grandes économies mondiales

L'histoire a démontré que pour qu'une économie se développe et augmente le volume de ses exportations, elle doit mener une politique monétaire qui favorise la production nationale sur les marchés internationaux.

Les tendances

Une cotation sur une bourse de marché permet à une entreprise de mieux valoriser son capital en l’exposant aux différents investisseurs du marché, (...)

> Les entreprises les plus (...)...
Intel essuie sa première perte depuis sa création

Intel essuie sa première perte depuis sa création

Le groupe informatique Intel, spécialiste de production des microprocesseurs, vient de publier les résultats du second trimestre de cette année. (...)

> Intel essuie sa première (...)...
Crise mondiale : Le FMI prévoit une allocation de 250 milliards de dollars à ses membres

Crise mondiale : Le FMI prévoit une allocation de 250 milliards de dollars à ses membres

Face à la crise financière mondiale, le FMI a annoncé une mesure non utilisée depuis 30 ans : allouer 250 milliards de dollars de droits de tirage (...)

> Crise mondiale : Le FMI (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage