Dividende

Définition d’un dividende

Le dividende d’une action est une part des bénéfices versée en argent aux actionnaires. Elle est d’un montant identique pour chacune des actions détenues et elle est redistribuée par les entreprises qui la prélèvent sur le bénéfice net, ou les réserves de la société. Le dividende sert à rémunérer la participation des actionnaires au capital ainsi que le risque entrepreneurial correspondant. Le fait de détenir des actions donne ainsi droit à la perception de dividendes au prorata des actions possédées.

Le versement du dividende ne modifie pas l’état de richesse sur le moment de l’actionnaire. Avant sa distribution en effet, le montant du dividende est compris dans le cours de l’action. Le dividende figure encore sous forme d’actifs de trésorerie dans le bilan. Après que le dividende ait été distribué, le cours de l’action baisse du montant qui correspond au dividende par action. La société s’appauvrit et son actif net diminue, ce qui détermine le cours de l’action. Certaines sociétés permettent à leurs actionnaires le réinvestissement de leur dividende en achat d’action.

Tous les ans, selon la situation financière de la société, l’assemblée générale des actionnaires peut procéder à une distribution d’une fraction des bénéfices. La direction limite souvent le montant des dividendes pour se constituer une réserve des profits afin d’assurer son avenir. Ce montant est en pratique proposé par le conseil d’administration. Cette décision prend en compte l’évolution des résultats et dépend également de l’importance des investissements à faire. L’assemblée générale donne ainsi son autorisation pour attribuer aux actionnaires un dividende à répartir ou un pourcentage déterminé du résultat net. Un dividende se paie en une ou plusieurs fois. Par exemple, en France, la distribution est généralement annuelle. Aux Etats-Unis, elle se le plus souvent trimestriellement.

L’évolution du dividende se fait chaque année. A part l’ensemble des profits à partager, il faut également prendre en compte le nombre ou la quantité d’actions qui circulent (et qui fluctuent au gré des opérations de rachat d’actions ou des augmentations de capital). Ainsi, le dividende que touche un actionnaire une année ne présage pas du dividende versé l’année suivante. C’est l’évolution des cours de la bourse qui détermine le rendement. Il ne faut en tout cas pas acheter un titre sans évaluer le potentiel de la société et en ne se basant que sur le rendement. Par exemple, si une action se vend à 30 euros, avec un dividende de 1,5 euro, il y a un rendement de 5%. Toutefois, si l’action tombe à 15 euros, on perd bien plus.

 

Dividende

Le dividende d'une action est une part des bénéfices versée en argent aux actionnaires. Elle est d'un montant identique pour chacune des actions détenues et elle est redistribuée par les entreprises qui la prélèvent sur le bénéfice net, ou les réserves de la société.

Les tendances

Une enquête menée par l’institut Opinion Way en octobre 2011 auprès de plusieurs centaines d’opérateurs individuels a révélé que les petits porteurs (...)

> Bourse : l’évolution des (...)...
Qu'est-ce que l'étalon or ?

Qu’est-ce que l’étalon or ?

L’or est considéré comme le premier des métaux connu. Le mot or en anglais, gold, vient de l’ancien mot anglais geolo qui veut dire jaune. Les (...)

> Qu’est-ce que l’étalon or (...)...
Dictionnaire fiscal : cadastre

Dictionnaire fiscal : cadastre

Définition du mot cadastre : Les services du cadastre sont chargés du recensement de toutes les propriétés foncières, de la recherche de leur (...)

> Dictionnaire fiscal : cadastre...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage