L’économie de 2012 selon Nicolas Sarkozy

Allègement des cotisations pesant sur les employés

En 2012, le système fiscal pourrait connaitre des changements radicaux si l’on en croit les propositions émises par ces experts dans leur rapport d’étude. En effet, une réduction des cotisations sociales sur le travail est à prévoir. Cette équipe composée notamment par Nicolas Calcoen (Amundi), Vincent Chriqui(Centre d’analyse stratégique) et Bernard Delpit (La Poste), préconise une mesure rigoureuse pour solutionner la production. La réforme de la fiscalité a pour but de remettre le pays sur les rails en termes de compétitivité, mais il ne reste pas moins que ces suggestions pourraient avoir un certain impact sur l’inflation en matière de prétention salariale si la mesure du pouvoir d’achat est engagée.

Hausse de la TVA

Deux alternatives se présentent dans ce contexte, une augmentation générale de 5 points sur les taux ou la mise en place d’un taux intermédiaire sur les services et biens actuellement imposés à un taux réduit de 5,5%. En outre, le projet de création d’un taux majoré affectant certains produits de luxe est aussi envisagé. Il s’agit notamment des voitures haut de gamme, du tabac, des chevaux, des bijoux ainsi que d’autres produits de valeur. Les experts chargés de la rédaction de ce document arguent la justice fiscale et l’avantage d’une exploitation nouvelle et fructueuse pour appuyer cette proposition.

En ce qui concerne les prélèvements fiscaux, il est écrit que des mesures d’équité pourront être mises en œuvre avec l’établissement d’un impôt minimal, du rééquilibrage des impôts sur les sociétés (concernant les petites et grandes entreprises) et des mesures anti délocalisations.

Réponse au programme économique socialiste

Le groupe « économie et fiscalité », sous l’ordre du conseiller du Chef de l’État, ne manque pas de rétorquer certaines mesures du programme socialiste, à savoir la retenue à la source et la fusion de l’impôt sur le revenu.

 

L’économie de 2012 selon Nicolas Sarkozy

Dans le cadre du projet présidentiel pour l’année 2012 portant sur l’étude des principaux sujets énumérés par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, le groupe « économie et fiscalité », sous la supervision du conseiller économique Emmanuel Moulin aurait achevé sa tâche. Décryptage sur les points majeurs de ce document de 54 pages attendant d’être peaufiné par Bruno Le Maire.

Les tendances

Le rendement final de votre placement en Bourse peut diminuer considérablement à cause des différents frais liés à votre investissement. Quelle est la (...)

> Bourse : passer par une (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage