Secteur privé : sursaut des activités en avril 2013

Embellie du secteur des services

En avril 2013, le taux de l’indice était de 44,3 contre 41,9 au mois de mars, selon les données publiées par le cabinet Markit. Cette embellie est surtout due au rebondissement des activités du secteur des services. Le seuil de 50 points séparant les périodes de contraction à celles de l’expansion reste encore difficile à atteindre. Toutefois, les spécialistes estiment que ce léger sursaut constitue un signe précurseur de la relance du secteur privé après quatre années de léthargie en raison de la crise économique.

Si le secteur des services affiche une meilleure forme par rapport aux années précédentes, les activités de la branche manufacturière ne cessent de régresser durant les14 derniers mois, le niveau le plus faible ayant été enregistré en août 2012. Pour l’ensemble du secteur, les effectifs ont fortement baissé au cours du premier trimestre 2013. Pour le segment des services, les suppressions de poste se sont accentuées pendant 12 mois de suite. Cette réduction du nombre de salariés a atteint son niveau le plus élevé en janvier 2013.

Un optimisme modéré

Certaines entreprises interrogées ont déclaré qu’elles n’envisagent pas de remplacer les départs volontaires en avril 2013. Dans le cas où la demande resterait aussi faible et si le ralentissement du flux de nouvelles opportunités d’affaires persistait, elles se verraient même contraintes de réduire davantage leurs effectifs dans les prochains mois. Toutefois, la baisse des commandes commence à décélérer pour le secteur manufacturier, le taux de contraction ayant été à son niveau le plus bas depuis 8 mois.

Le contexte est presque similaire pour le segment des services. Les opérateurs reprennent confiance et s’attendent à un rebond de leurs activités dans un futur proche, eu égard à l’embellie constatée en avril 2013. Cependant, malgré le fait que les perspectives pour les prochains mois s’améliorent, de nombreux dirigeants d’entreprise font preuve d’un optimisme modéré. Ils estiment en effet que l’environnement économique restera défavorable à la relance des affaires à court et à moyen terme.

 

Secteur privé : sursaut des activités en avril 2013

En mars 2013, l’indice composite relatif aux activités globales du secteur privé français s’est trouvé à son taux le plus bas enregistré au cours de ces 4 dernières années. Un sursaut a toutefois été constaté au mois d’avril 2013. L’indice s’est redressé pour atteindre son taux maximum depuis le début de l’année.

Les tendances

La crise en zona eu un effet boule de neige. De plus en plus d’investisseurs sont inquiets, et le CAC 40 est en chute (...)

> L’euro = 1,30 dollar...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage