Emploi à domicile déclaré : les indicateurs sont au rouge

Baisse du montant de la masse salariale

Selon les données publiées par l’Acoss, l’organisme qui se charge de la collecte des cotisations de la Sécurité sociale, la masse salariale payée par les employeurs à domicile a reculé de 6,6% sur une année, soit 1,25 milliard d’euros. Ce contexte résulte de la chute du nombre d’employeurs (de l’ordre de 2,3% sur la même période), et de celui des heures déclarées dont la baisse est de 1,6%. La diminution du taux horaire de 0,5% à 9,4 euros a également contribué au décrochage de ce secteur de l’emploi. Cette réduction a été due à la faible revalorisation du SMIC au mois de janvier 2013 suite à une anticipation réalisée en juillet 2012.

Un recul généralisé

Seuls les emplois liés à l’assistance maternelle ont été épargnés par le recul. Les autres secteurs d’activité, comme la garde de malade, l’aide ménagère, le soutien scolaire et l’aide aux personnes âgées ont décroché. Pour ceux qui gardent des enfants au domicile de leur employeur, les versements de salaires ont peu diminué (1,2% sur trois mois). Cependant, le volume d’heures déclarées a baissé quatre fois de suite pour atteindre un taux de 4% sur une année. Un ralentissement des activités a également été constaté dans le domaine de l’assistance maternelle.

Les facteurs qui sont à l’origine du contexte

Si ce segment de l’emploi a enregistré une hausse de 4% sur un an au dernier trimestre 2012, la masse salariale versée n’a progressé que de 2,5% au cours de cette même période. Néanmoins, le nombre d’emplois a légèrement augmenté, à 909.000 à la fin du 1er trimestre 2013. Cette situation ne surprend pas les analystes. Le pouvoir d’achat des ménages est en effet grevé par la crise. Par ailleurs, la fiscalité a été durcie, le système de déclaration au forfait ayant été abrogé au début de cette année. Ces facteurs ont amenuisé la volonté des employeurs potentiels qui sont de moins en moins nombreux à engager des travailleurs à domicile.

 

Emploi à domicile déclaré : les indicateurs sont au rouge

Le durcissement du régime fiscal et la crise économique ont eu raison du secteur de l’emploi à domicile. Les indicateurs, tels que les nombres d’heures déclarées et de ménages employeurs ainsi que la masse salariale, sont à la baisse au premier trimestre 2013. Détails.

Les tendances

Le 28 février dernier, la bourse de Tokyo a fait un bond de 0,92 % pour atteindre son plus haut niveau depuis près de sept mois. Le sursaut de (...)

> La baisse du yen dope le (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage