Emploi : quels sont les secteurs qui vont recruter en 2012 ?

Emploi : des secteurs qui demeurent florissants

Le nombre de chômeurs n’a cessé d’augmenter au cours du second semestre 2011, malgré de nombreuses créations d’emploi au début de l’année. Toutefois, certains segments de l’économie demeurent florissants et ont continué à embaucher. Plusieurs secteurs prévoient de recruter de milliers de personnes en 2012. Il s’agit des établissements spécialisés dans le domaine de la banque assurance, de l’aéronautique, de l’énergie et de l’informatique. Par ailleurs, les recrutements ne traînent plus en longueur, comme par le passé.

Grâce à l’évolution incessante de la technologie moderne, le secteur de l’informatique n’arrêtera pas de se progresser et de recruter en 2012. Bull prévoit d’embaucher plus de 500 personnes en France au cours de cette année. Les profils les plus sollicités sont les consultants, les spécialistes en administration de systèmes d’information et en développement, comme les ingénieurs en informatique. D’après les données recueillies auprès des agences régionales de Pôle emploi, les taux de placement dans ce domaine ont toujours été élevés, malgré le contexte économique.

Emploi : les secteurs tertiaire et secondaire

Pour le secteur tertiaire, le développement des activités dépend de celui de l’économie. Face à la conjoncture, les perspectives de recrutements sont moindres, sauf pour la banque assurance qui prévoit d’embaucher dans les banques de réseau. L’offre porte surtout sur les métiers liés à la relation avec la clientèle. Les profils les plus plébiscités sont les juristes, les techniciens commerciaux ainsi que les chargés de patrimoine. Les domaines paramédicaux, médicaux, services à la personne, de l’hôtellerie et de la restauration engageront également des cadres en 2012. McDonald’s prévoit 9000 nouveaux emplois en CDI dans ses établissements français à l’horizon 2014.

La situation est toutefois contrastée dans le secteur secondaire. L’industrie automobile peine à rebondir. PSA Peugeot Citroën préconise un plan d’économie englobant la suppression de 4000 postes en France. Cependant, l’aéronautique, l’aérospatial continueront à embaucher en 2012. Airbus vient d’annoncer le recrutement de 2000 personnes en France pour cette année. L’énergie demeure également en essor constant grâce au gaz, au pétrole et au nucléaire, des branches qui restent florissantes malgré le marasme économique actuel.

 

Emploi : quels sont les secteurs qui vont recruter en 2012 ?

Les plans sociaux préconisés dans le cadre de la réduction du déficit budgétaire inquiètent les travailleurs. À cela s’ajoute la morosité de la conjoncture économique. Malgré ce tableau assez sombre, certains secteurs continuent à recruter.

Les tendances

La Bourse de Paris a été à la fête en 2012. Elle a haussé de plus de 15% entre le début et la fin de l’année. Néanmoins, toutes les valeurs n’ont pas (...)

> Bourse : les valeurs gagnantes...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage