Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Énergies renouvelables : répondre aux besoins du marché

Le grave accident qui s’est passé à Fukushima, au Japon, a ravivé les débats sur la production d’énergie nucléaire. Ainsi, l’Allemagne a décidé de sortir du nucléaire et devra chercher une issue compensatoire en utilisant, dans un premier temps, plus d’énergies fossiles qu’elle devra importer avant de trouver une solution qui préserverait mieux l’environnement. La France est pressentie représenter son principal fournisseur en matière d’électricité, dont une partie reste encore issue des unités de production nucléaires.

Pour être en mesure de répondre aux besoins du marché qui ne cesse de s’élargir, les pouvoirs publics devraient axer leurs efforts dans la production d’énergies renouvelables et d’essayer d’atteindre les objectifs du Grenelle de l’environnement. Rappelons que le but était de disposer de 23% de ce type d’énergie à l’horizon 2020. Actuellement, l’ensemble des dispositifs déjà implantés sur tout le territoire produit l’équivalent de 16 millions de tonnes de pétrole. Ce chiffre est prévu passer à 36 millions de tonnes en 2020.

Accroître le rythme d’investissement et améliorer le cadre législatif

Force est de constater que de plus en plus de foyers optent pour l’énergie renouvelable. Les panneaux solaires apparaissent sur les toits, tant des nouvelles constructions que des maisons anciennes. Encouragés par les nombreux dispositifs d’incitation qui leur ouvrent droit à des déductions d’impôts et à différentes aides octroyés par des organismes spécialisés, un nombre croissant de promoteurs choisissent d’utiliser cette sorte d’énergie inépuisable. Cependant, la plupart d’entre eux se heurtent aux coûts trop élevés de l’investissement.

Il appert toutefois que la France a un retard à combler dans ce domaine, par rapport à d’autres pays européens où le solaire est devenu une source d’énergie commune. Selon les analystes du secteur, dans le cas où le gouvernement maintiendrait son rythme d’investissement et le cadre législatif actuels, les Français devront encore chercher ailleurs 7 millions de tonnes d’énergie en 2020. Les pouvoirs publics devront axer leurs efforts sur le financement des projets portant sur la production d’énergie renouvelable, comme l’énergie solaire, la biomasse et les éoliens.

 

Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Pour combler son retard dans la production d’énergies renouvelables et pour atteindre les objectifs fixés pour 2020, dans le cadre du Grenelle de l’environnement, le gouvernement français devra investir massivement dans le domaine.

Les tendances

Les analystes ont observé une certaine hésitation au niveau des marchés asiatiques qui ont démarré prudemment dans la matinée du lundi 27 février (...)

> Bourse : les valeurs chinoises...
Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

Pour combler son retard dans la production d’énergies renouvelables et pour atteindre les objectifs fixés pour 2020, dans le cadre du Grenelle de (...)

> Énergies renouvelables : (...)...
Grèce : vente aux enchères des quotas européens de CO2

Grèce : vente aux enchères des quotas européens de CO2

Pour essayer de combler son déficit, la Grèce opte pour la vente aux enchères des EUA (des quotas européens de CO2), à la Bourse d’Athènes. Elle (...)

> Grèce : vente aux enchères (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage