L’entreprenariat séduit les seniors en France

17 % de seniors français sont disposés à s’investir dans l’entreprenariat

Dans la mesure où les entreprises sont encore peu nombreuses à promouvoir l’emploi des seniors en France, l’Agence Pour la Création d’Entreprise (APCE) analyse l’enthousiasme des seniors, quant à leur investissement dans l’entreprenariat. Selon les résultats d’un sondage effectué par l’Institut CSA, pour le compte de l’APCE, 78 % des seniors questionnés pensent que la création d’entreprise pallie la précarité de l’emploi pour les plus de 50 ans. 41 % d’entre eux pensent également que l’entreprenariat est un moyen efficace de relancer sa carrière professionnelle à la suite d’un licenciement. Néanmoins, 17 % des seniors sont, jusqu’à présent, disposés à se lancer dans la création d’entreprises en France.

Les obstacles relatifs à la création d’entreprise chez les seniors

Le sondage effectué par l’Institut CSA a porté sur 1212 personnes, dont 323 sont des seniors salariés ou en quête d’emploi. 78 % des personnes questionnées, et 77 % de seniors actifs questionnés, estiment que les seniors feront de bons dirigeants, en raison de leurs expériences et de leur maturité. Des obstacles freinent cependant de nombreux seniors, quant à l’investissement dans la création d’entreprises. Parmi les plus significatifs s’inscrivent la non-possession d’un capital de lancement, selon 51 % de seniors sondés, et la complexité du processus de création d’entreprise, selon 35 % de seniors actifs questionnés.

Entreprenariat seniors, les mesures d’assistance proposées par l’APCE

Pour soutenir le retour à l’emploi ou encore la retraite des personnes âgées, l’APCE établit quatre mesures d’assistance, en vue de permettre aux seniors d’ériger leur propre entreprise. Elle incite la banque publique OSEO à procurer une garantie bancaire de 80 % pour les seniors effectuant un prêt bancaire. Pour faciliter les démarches, l’Agence demande à ce que les seniors qui entament un processus de création d’entreprise bénéficient automatiquement de l’option assurance et emprunt avec un risque aggravé de santé. Elle demande aussi à ce qu’ils jouissent d’une exonération de cotisations sociales, sur une période d’une année. L’APCE est également disposée à collaborer avec les caisses de retraite afin de mieux informer les seniors sur leurs droits et sur les opportunités à portée de main.

 

L’entreprenariat séduit les seniors en France

Face à la réticence de nombreuses entreprises à embaucher des seniors, ces derniers sont de plus en plus nombreux à se lancer dans l’entreprenariat. L’APCE décide de soutenir les seniors disposés à s’investir dans la création d’entreprises.

Les tendances

Après l’embellie constatée en 2010, les observateurs pressentent un revirement de la situation dans le secteur immobilier. Dans cet article, nous (...)

> La crise boursière pourrait-ell...
Plan d'austérité britannique : la grande purge économique

Plan d’austérité britannique : la grande purge économique

George Osborne orchestre une hausse de 29 milliards de livres sur les impôts ainsi qu’une coupe budgétaire de 81 milliards sur l’économie du (...)

> Plan d’austérité britannique :...
La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

La situation de l’endettement des agents non financiers au 2e trimestre 2010

Les statistiques concernant « l’endettement des agents non financiers » au 2e trimestre 2010 ont été dévoilées par la Banque de France. Les chiffres (...)

> La situation de l’endettement...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage