Banque : fermeture de 700 agences de Santander en Espagne

Disparition de la banque de détail Banesto

Santander qui représente la première capitalisation bancaire en Europe va réduire le nombre de ses agences dans son propre pays. La réorganisation de l’univers financier espagnol devrait passer par la mise en place de plus importantes institutions financières et par la diminution des concurrents. En optant pour la fermeture de 700 filiales, et de ne plus en garder que 4.000 à travers toute l’Espagne sur son vaste réseau mondial, le groupe entend ainsi participer à la restructuration du secteur bancaire de l’Espagne.

Les 700 agences qui seront fermées font partie de trois réseaux à savoir Santander, Banesto et Banif. L’enseigne commerciale Banesto disparaîtra dès 2013. Comme Santander est actionnaire de cette filiale à hauteur de 90%, elle va racheter les parts des minoritaires en leur proposant en sus une prime de 25%. L’absorption de cette banque de détail permettra au groupe d’économiser 420 millions d’euros en termes de coûts et 100 millions d’abattement d’impôts par an à partir de la troisième année.

Un système spécifique de valorisation des actifs

Santander n’a prévu aucun plan social pour accompagner cette fermeture de ces succursales. L’équipe dirigeante estime que le nombre d’effectifs sera naturellement ajusté par le taux de rotation des salariés. L’institution espère de cette manière tirer son épingle du jeu malgré la crise sans devoir recourir à l’aide publique. Selon les analystes du groupe, les agences bancaires seront réduites de plus d’un tiers entre 2008 et 2015. Les regroupements au niveau des caisses d’épargne régionales ainsi que les fusions se poursuivront toutefois.

Afin de faire face au risque immobilier, Santander a déjà mis de côté un portefeuille d’un montant de plus de 5 milliards d’euros depuis janvier 2012. Malgré cette provision, la banque reste bénéficiaire, car elle tire des revenus considérables grâce à l’importance de son empire international qui a été bâti entre les années 2008 et 2010. Que ce soit en Europe de l’Est, aux États-Unis, en Amérique latine ou en Grande-Bretagne, cette institution a adopté un système de valorisation des actifs en cotant ses filiales en Bourse.

 

Banque : fermeture de 700 agences de Santander en Espagne

Malgré les mesures drastiques préconisées par le gouvernement, l’économie espagnole s’enlise dans la crise immobilière et dans la récession. De vastes programmes de réorganisation du secteur financier pourraient être entamés. Santander envisage la fermeture de 700 agences dans le pays ibérique.

Les tendances

Le 28 février dernier, la bourse de Tokyo a fait un bond de 0,92 % pour atteindre son plus haut niveau depuis près de sept mois. Le sursaut de (...)

> La baisse du yen dope le (...)...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage