Finance : warrant

Qu’est-ce qu’un warrant ?

Un warrant peut se définir comme une prérogative accordée à une personne pour procéder à l’achat ou à la vente d’un titre financier dans des conditions particulières. Lesdites conditions puisent leurs spécificités dans deux facteurs : d’une part, le prix de l’actif financier et, d’autre part, la durée. Ces deux éléments présentent en réalité la caractéristique d’être préalablement définis. En d’autres termes, le prix et la durée sont déterminés bien avant la réalisation de l’opération de vente ou d’achat.

Le warrant est ainsi un contrat qui confère à l’un des cocontractants le droit d’exercer les prérogatives sus-mentionnées (le droit de vendre et/ou d’acheter un actif financier à un prix et une durée fixés à l’avance). Ledit contrat présente la caractéristique d’être transférable. En d’autres termes, le warrant peut être cédé par son acquéreur à une personne disposée à acheter le contrat.

Il est à préciser que ce droit accordé à la personne ayant acheté un warrant ne constitue pas pour elle une obligation : elle n’est pas tenue d’acheter ou de vendre l’actif financier, support du warrant, si elle ne le désire pas. Il n’en demeure toutefois pas moins que si ladite personne décide de procéder à l’achat ou à la vente, les conditions seront impérativement celles qui ont été préalablement fixées.

L’on notera que l’acquisition du warrant a pour effet de transmettre la propriété de l’objet du contrat mais aussi celle de l’exercice des prérogatives qui y sont rattachées.

Les différents types de warrant

Dans la pratique, le warrant ne se matérialise qu’à travers les deux options que sont les options d’achat (warrant call) ou les options de vente (warrant put). Dans le premier cadre, l’acquéreur a le droit d’acheter un actif financier selon les conditions préalablement déterminées tandis que dans le second cadre, le warrant octroie à son acheteur le droit de vendre le titre financier aux conditions fixées.

Caractéristiques des warrants

Les warrants présentent quelques particularités. Des spécificités qui prennent, en premier lieu, forme à travers le statut de leur émetteur qui sont le plus souvent des entreprises d’investissement ou encore des établissements de crédit.

L’on notera, en second lieu, que le droit d’émettre un warrant n’est pas sans limite. En d’autres termes, il existe un plafond pour le nombre de warrants que peut émettre une entreprise. Parallèlement à cela, en troisième lieu, l’émetteur d’un warrant est soumis à l’obligation de proposer une contrepartie aux acquéreurs.

 

Finance : warrant

Le warrant est ainsi un contrat qui confère à l’un des cocontractants le droit d’exercer les prérogatives sus-mentionnées (le droit de vendre et/ou d’acheter un actif financier à un prix et une durée fixés à l’avance). Ledit contrat présente la caractéristique d’être transférable. En d’autres termes, le warrant peut être cédé par son acquéreur à une personne disposée à acheter le contrat.

Les tendances

La majorité des places financières mondiales sont dans la tourmente au cours de ces dernières semaines. Les opérateurs sont hésitants. Il existe (...)

> Bourse : les bonnes méthodes à...
Qu'est-ce que l'étalon or ?

Qu’est-ce que l’étalon or ?

L’or est considéré comme le premier des métaux connu. Le mot or en anglais, gold, vient de l’ancien mot anglais geolo qui veut dire jaune. Les (...)

> Qu’est-ce que l’étalon or (...)...
Dictionnaire fiscal : cadastre

Dictionnaire fiscal : cadastre

Définition du mot cadastre : Les services du cadastre sont chargés du recensement de toutes les propriétés foncières, de la recherche de leur (...)

> Dictionnaire fiscal : cadastre...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage