Quelle fiscalité pour les jeux d’argent ?

Des taxes prélevées à la source

Les organismes et sites de jeux de hasard, loterie ou pari, ont l’habitude de dire que les gains perçus par une personne ne sont pas imposables, mais il faut savoir qu’à chaque mise, l’État prélève une partie, constituant une source fiscale très intéressante. Lorsque vous jouez au Loto, l’État perçoit un droit de timbre qui s’élève à 4,7 % du montant que vous aurez misé. Les jeux de grattage sont assujettis à un droit de timbre de 1,6 %. Le droit de timbre qui s’applique au PMU est de 3,8 %.

Des prélèvements sociaux touchent également les jeux de hasard, notamment le CGS et le CRDS. Dans les casinos, une taxe particulière est appliquée sur les appareils automatiques, et les gains supérieurs à 1500 euros sont prélevés d’un montant de 12 %. Pour les paris sportifs, la taxe s’élève à 7,5 % à laquelle s’ajoute 1 % destinée aux sportifs. Au poker, 2 % de prélèvement s’applique, dont une partie va au secteur culturel.

Dans quel cas déclarer les revenus issus des gains ?

Généralement, on n’a pas à déclarer une somme gagnée au jeu d’argent, mais dans le cas d’un revenu régulier, il convient tout de même de faire une déclaration au titre de bénéfices non commerciaux. Les joueurs professionnels (poker, bridge…) doivent intégralement déclarer leur gain, mais en tant qu’impôts sur le revenu. Ceci inclut les profits issus des parties privées.

Si vous avez par ailleurs perçu un gros montant au Loto ou au PMU par exemple, vous serez peut-être assujetti à l’impôt sur la fortune. La Française des jeux propose une assistance à toutes les personnes gagnantes afin qu’ils ne subissent pas un redressement fiscal. Pour les nouveaux millionnaires, il ne faut pas non plus oublier que tout gros achat implique de lourdes charges fiscales.

 

Quelle fiscalité pour les jeux d’argent ?

Avec la multiplication des sites de jeux en ligne et l’annonce de jackpot record pour l’Euro Millions (190 millions d’euros au début mois d’août) 2012, les joueurs actuels ou futurs se posent souvent la question sur la fiscalité qui s’applique à l’argent qu’ils misent ainsi qu’aux éventuels gains. Voici un tour d’horizon des différentes taxes qui s’appliquent aux jeux de hasard.

Les tendances

La plupart des places financières de la planète se trouvent actuellement dans la tourmente. Les investisseurs se protègent et suspendent (...)

> Bourse : des astuces pour (...)...
Évasion fiscale, bras de fer entre Bruxelles et la Suisse

Évasion fiscale, bras de fer entre Bruxelles et la Suisse

Le dialogue reste tendu entre Berne et Bruxelles concernant les solutions à mettre en œuvre pour lutter contre l’évasion fiscale. En effet, chaque (...)

> Évasion fiscale, bras de (...)...
Bouclier fiscal : sa suppression plébiscitée par la majorité des Français

Bouclier fiscal : sa suppression plébiscitée par la majorité des Français

Les résultats d’un sondage récemment diffusé sur la chaîne Canal + ont révélé que la suppression du bouclier fiscal est souhaitée par 71 % des (...)

> Bouclier fiscal : sa suppressi...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage