Investissements étrangers : la France attire toujours les firmes américaines

Investissements étrangers : le contexte économique

L’Hexagone figure parmi les terres d’accueil privilégiées des investisseurs étrangers. Bien que les perspectives soient assez mauvaises pour l’ensemble de l’économie mondiale, la France exerce un attrait indéniable auprès des firmes américaines. Certes, la fâcheuse conjoncture qui a considérablement perturbé la zone euro a eu un impact négatif sur ces bailleurs, mais ceux-ci pressentent que la situation va s’améliorer. Ils envisagent ainsi de réaliser leurs projets sur le territoire français.

Au cours de ces deux dernières années, les importantes corporations américaines ayant une filiale en France ont été désagréablement surprises par la dégradation de l’économie des pays de la zone euro, dont la France. La majorité d’entre elles ont été prises au dépourvu, n’ayant pas anticipé cette détérioration du contexte économique. Elles demeurent sceptiques sur une relance rapide de l’économie française jugeant que les dispositions instaurées par le gouvernement pour amenuiser les dépenses administratives ne sont pas assez performantes.

Investissements étrangers : les atouts de la France

Les entreprises américaines souhaitent que les pouvoirs publics français mettent en place des mesures qui pourraient les rassurer davantage. Ils craignent en outre une révision à la hausse de la fiscalisation. Quoi qu’il en soit, la France attire toujours les investisseurs étrangers en raison d’une situation géographique idéale, de la qualité de ses infrastructures. La France est également réputée pour son excellente qualité de vie et la compétence de sa main-d’œuvre. Elle constitue ainsi un pays d’accueil très prisé avec les États-Unis, l’Empire du Milieu et Hong Kong.

La France dispose de nombreux atouts pour séduire les investisseurs étrangers. L’administration fiscale vient d’instaurer de nouvelles dispositions fiscales, telles que le crédit d’impôt recherche, pour inciter les entreprises à la R&D et développer l’attractivité du territoire. Toutefois, les firmes américaines soulèvent également une trop grande rigueur au niveau de la législation du travail. Elles souhaiteraient bénéficier de certaines mesures d’assouplissement sur les procédures de licenciement et sur les charges salariales. Il convient par ailleurs de signaler que les résultats de l’élection présidentielle n’auront aucun impact sur les décisions des investisseurs étrangers.

 

Investissements étrangers : la France attire toujours les firmes américaines

Le paysage économique mondial est assez sombre. Les problèmes de la dette souveraine perdurent en zone euro suscitant l’inquiétude des investisseurs étrangers. En dépit de ce contexte, la France attire toujours les entreprises américaines.

Les tendances

On assiste actuellement à une embellie dans le secteur boursier, suite à l’accord qui a été trouvé aux États-Unis, apportant une solution au problème (...)

> Bourse de Paris : le rebondiss...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage