Les fraudes à la carte bancaire prennent de l’ampleur sur Internet

Un détournement des coordonnées des cartes bancaires

De plus en plus de consommateurs optent pour l’achat en ligne. Ce secteur du commerce connaît ainsi, au cours de ces dernières années, un rebondissement formidable. Malheureusement, les fraudes bancaires croissent également en parallèle et les Français n’en sont pas épargnés. Selon les études effectuées par l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, plus de 50% des malversations à la carte bancaire sont opérées sur des paiements en ligne. Ce système ne concerne pourtant que 7% de la totalité des transactions réalisées en ligne, en France.

La manœuvre des pirates consiste généralement à détourner les coordonnées que bon nombre de détenteurs de cartes bancaires communiquent à un site marchand. Certes, ils n’agissent pas encore à grande échelle, mais ce type d’escroquerie a tendance à prendre une envergure assez inquiétante. Afin de réduire les risques de fraudes, les cartes éditées ont été dotées de normes internationales de sécurité, mais il semblerait que cette mesure de sécurisation ne soit pas toujours utilisée.

Des systèmes de paiement plus sécurisés

Notons que les sites marchands n’opèrent pas de la même façon. Pour réaliser un achat auprès de certains e-commerçants anglo-saxons, les internautes n’ont pas besoin d’insérer, à chaque utilisation, leurs coordonnées bancaires, celles-ci étant collectées et stockées par le site, avant d’être transmises à un intermédiaire pour le paiement. Par contre, la plupart des cybercommerçants français confient, au préalable, ces données à des plateformes de paiement sécurisées qui les transféreront, par la suite, aux banques qui se chargeront de les sauvegarder.

Pour pallier à ces fraudes à la carte bancaire sur le Web, les spécialistes du secteur préconisent un système visant à authentifier les porteurs de carte, en utilisant la méthode 3D-Secure. Il consiste en une vérification de l’identité du client par la banque, par le biais d’un SMS indiquant un code secret à quatre chiffres et qui n’est valable que pour une seule utilisation. Pour le moment, 49% seulement des sites commerçants adoptent ce mode de paiement sécurisé. Toutefois, les consommateurs peuvent se rassurer puisque d’autres systèmes, via les mobiles, vont être prochainement mis en œuvre.

 

Les fraudes à la carte bancaire prennent de l’ampleur sur Internet

Malgré les mesures de précaution adoptées par les éditeurs qui ont doté les cartes bancaires de normes spécifiques pour les sécuriser, les fraudes prennent de l’ampleur sur Internet.

Les tendances

Les publications des comptes en Bourse des sociétés cotées, au titre de l’exercice 2014, révèlent de bonnes indications sur certaines d’entre elles. (...)

> Bourse : des sociétés cotées...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage