La Bourse de Tokyo et celle d’Osaka fusionneront bientôt

La concrétisation d’une OPA amicale

On l’annonçait depuis longtemps, mais c’est la première fois qu’un aussi grand pas a été franchi dans la réunification de la Bourse de Tokyo et celle d’Osaka. À la suite d’une OPA amicale, le Tokyo Stock Exchange se porte acquéreur de 66 % des actions de la Bourse d’Osaka. À 480.000 yens l’action, l’opération coûtera au final l’équivalent de 865 millions d’euros et placera le nouveau groupe dans le trio de tête des plateformes boursières.

La fusion prochaine des deux places boursières japonaises devrait se conclure d’ici le début de l’année prochaine, mais devra attendre l’approbation des assemblées générales respectives des deux bourses. Provisoirement, le futur holding a été baptisé Japan Exchange Group et a déjà reçu l’aval du Fair Trade Commission, l’entité gouvernementale nippone qui se charge de promouvoir la concurrence.

Affronter la montée en puissance des autres places boursières asiatiques

Après leur fusion, les deux plus grandes plateformes boursières du Japon pourront affronter plus sereinement la montée en puissance des Bourses de Shanghai et de Hong Kong. Il faut noter qu’en cinq ans, l’indice Nikkei est passé de 15.000 points à un peu plus de 9200 points. De plus, la crise de la dette qui sévit en Europe, conjuguée au cataclysme naturel qui a frappé l’archipel en 2011, a durement affecté la compétitivité de la Bourse de Tokyo.

La fusion entre le Tokyo Stock Exchange et l’Osaka Stock Exchange est un mariage de raison qui a été négocié depuis le mois de mars. La place de la capitale nippone est orientée vers les échanges de titres, tandis qu’Osaka se spécialise dans les produits dérivés. À l’annonce de l’OPA, la valeur de l’action de la Bourse d’Osaka a bondi de 4,6 %.

 

La Bourse de Tokyo et celle d’Osaka fusionneront bientôt

Le pays du soleil levant verra bientôt la naissance d’un des plus grands groupes boursiers du continent asiatique avec la fusion prochaine de la Bourse de Tokyo et celle d’Osaka. Après une offre publique d’achat réussie qui totalise plus de 86 milliards de yens, le Tokyo Stock Exchange a en effet affirmé avoir atteint la capacité pour acquérir 180.000 actions de la Bourse d’Osaka.

Les tendances

Les actions des plus importantes entreprises qui interviennent dans le secteur nucléaire ne cessent de fluctuer à la baisse au cours de ces (...)

> Bourse : les valeurs nucléaire...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage