Consommation : les endroits habituels où les Français font leurs courses

Pour s’approvisionner en produits alimentaires

Au cours de ces dernières années, les achats en ligne se sont considérablement développés, mais les consommateurs n’utilisent ce système que pour l’acquisition de biens durables, de produits culturels surtout. Pour les produits alimentaires, l’usage d’Internet reste très faible (0,6%). Pour s’approvisionner, les Français recourent dans la plupart des cas aux supermarchés, magasins de hard discount ou hypermarchés. 72,2% des dépenses sont faits dans ces grandes surfaces tandis que 14,9% sont effectuées dans les détaillants spécialisés, tels que les épiceries, boucheries et boulangeries et 5,9% auprès des producteurs et sur les marchés.

Pour l’habillement

Pour s’habiller, les Français privilégient les magasins d’effets vestimentaires. 60,4% ont pris cette habitude, 34,2% fréquentent les petites boutiques et 26,2% font leurs emplettes dans les grandes surfaces spécialisées. Internet accapare une part de plus en plus importante depuis une décennie, les dépenses des consommateurs sur ce volet étant passées de 0,7% à 4,1% au détriment de la vente de correspondance qui a reculé dans la même proportion. L’étude a révélé que les Français les plus aisés préfèrent les modèles proposés par les boutiques de mode. Le montant de leurs achats dépasse largement la moyenne nationale.

Et pour les biens durables ?

En ce qui concerne les biens durables, sauf pour les automobiles, de plus en plus de Français font leurs achats sur Internet. Au cours des 10 dernières années, le e-commerce a gagné 8 points. 9% des dépenses des ménages sont engrangés par les sites de vente, mais 70% des achats sont encore effectués dans les magasins spécialisés. Les ventes de produits culturels sur le Web, notamment la musique et les vidéos, ont bondi de 9% sur 5 ans. L’étude a aussi révélé que ce sont surtout les jeunes qui préfèrent acheter en ligne. Le pourcentage de consommateurs privilégiant ce mode d’achat varie sensiblement en fonction de leur âge. 68% pour les personnes âgées de 35-44 ans, 65% pour celles qui ont 15 à 29 ans, 48% pour les 45 à 59 ans et seulement 25% pour les seniors de 60 à 74 ans.

 

Consommation : les endroits habituels où les Français font leurs courses

L’Insee vient de publier les résultats d’une étude sur les habitudes d’achat des Français. Il en ressort que les Français choisissent les points de vente en fonction des produits qu’ils recherchent. Certains critères, comme le niveau de vie et la localité de résidence, entrent aussi en ligne de compte.

Les tendances

Dans un contexte d’incertitude politique absolue, la Bourse d’Athènes craque et chute de plus de 6 % à la fin de la journée du lundi 7 mai. Aucun (...)

> La Bourse d’Athènes dévisse (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage