Possible hausse du litre de carburant à 2 euros en 2012

Le cours du Brent

Un des facteurs déterminant le prix de l’essence, le cours du baril de pétrole ou Brent qui vaut actuellement les 115 dollars, serait profitable aux consommateurs et aux producteurs si celui-ci est maintenu ou mieux encore, s’il chute à 100 dollars. Toutefois, le maintien du cours du Brent dépend de la situation politique en Iran. En effet, si l’embargo pétrolier iranien demeure et que le détroit d’Ormuz venait à être fermé, le prix du baril grimperait jusqu’à 160 dollars selon les prévisions du membre du conseil d’administration de la Kuwait Petroleum Corporation, Ali al-Hajeri. Pire encore, le baril pourrait atteindre les 250 dollars si l’embargo persiste au long terme, ce qui amènerait le litre de l’essence à 2,83 euros en France. Les nouvelles ne sont guère encourageantes étant donné que de nouvelles tensions s’observent au Niger et au nord du Nigeria, des producteurs pétroliers importants de la zone africaine.

Un euro à parité avantagerait la France

Outre la valeur du Brent, le taux de change euro/dollar influe également sur le prix de l’essence. Actuellement, l’euro vaut 1,30 dollar malgré la situation chaotique de la Grèce et les divers problèmes des finances publiques. Ce qui reste une bonne nouvelle étant donné que plus l’euro tiendra tête au dollar, moins la facture d’essence sera salée pour l’État, ce qui fera le bonheur des consommateurs, inquiets de l’issu de cette affaire. Néanmoins, les analystes estiment que l’euro n’est pas encore à son niveau le plus favorable puisque le véritable équilibre serait atteint si celui-ci environne les 1,17 dollar, ce qui ne devrait pas trop tarder si l’on se réfère à la situation économique actuelle de l’Europe. En effet, l’euro pourrait encore tomber, ce qui l’amènerait à un état de parité favorisant les exportations, notamment pour la France qui a récemment enregistré un nouveau record sur le déficit commercial.

 

Possible hausse du litre de carburant à 2 euros en 2012

Les prédictions pessimistes du patron de Total, Christophe de Margerie, concernant l’augmentation prévisible du prix de l’essence semblent prendre forme cette année avec le nouveau record des prix du SP 95 le week-end dernier.

Les tendances

Les voyants de la finance sont au rouge. -19% pour la Russie qui encaisse sa plus forte chute en une seule séance. En Europe la tendance est à la (...)

> 9,04 % pour le CAC 40, un (...)...
Le covoiturage est dopé par la flambée des prix des carburants

Le covoiturage est dopé par la flambée des prix des carburants

Le covoiturage connaît un rebondissement extraordinaire en raison de la hausse des coûts des carburants. Les prix affichés à la pompe ont en effet (...)

> Le covoiturage est dopé (...)...
L’inflation est repartie en février à cause du prix de l’énergie

L’inflation est repartie en février à cause du prix de l’énergie

Les cours du pétrole flambent. Les prix à la consommation recommencent à grimper après une période de baisse en janvier. L’inflation est repartie en (...)

> L’inflation est repartie (...)...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage