Crédit à la consommation : en pleine relance aux États-Unis

Crédit à la consommation : des réalisations qui dépassent les prévisions

Le crédit à la consommation a entamé une timide relance en octobre 2010. Depuis cette date, elle ne cesse de progresser. Dans une publication de la banque centrale américaine, on apprend que ce type de prêt a connu un rebondissement de 3,6% au cours de l’année 2011. Mieux, l’augmentation a dépassé les prévisions de la Fed pour le mois de janvier 2012, après trois rebondissements successifs durant le dernier trimestre 2011. Ce contexte pourrait être interprété comme un signe d’embellie du secteur économique américain.

Le crédit a connu un regain de vitalité aux États-Unis. Le secteur a retrouvé son rythme d’avant la crise. Selon les chiffres publiés par la Réserve fédérale, en janvier 2012 les encours sur les crédits à la consommation ont atteint 2.512,3 milliards de dollars sur l’ensemble du territoire, soit une hausse de 8,6% comparée à la même époque de l’année dernière. Ce pourcentage dépasse l’augmentation enregistrée au cours du mois de décembre 2011 qui était de 7,9%. L’accroissement est de 17,8 milliards de dollars par rapport au volume réalisé le mois précédent.

Rebondissement des crédits non renouvelables

Selon les experts de la banque centrale américaine, cette importante progression constatée au cours du mois de janvier 2012 a été surtout due à la hausse des crédits non renouvelables. Ceux-ci étaient surtout destinés à financer les études ou l’acquisition d’une voiture. Ce segment a enregistré un bond de 14,7%, son plus haut pourcentage depuis février 2002. On a toutefois constaté une réduction des crédits renouvelables, notamment ceux qui sont contractés par le biais de la carte de crédit.

Le recul du crédit revolving a quelque peu entravé le rebondissement de l’indice de la Réserve fédérale. La baisse a été estimée à 2,947 milliards de dollars pour le mois de janvier 2012. Cependant, le secteur du crédit classique (prêts personnels, crédits travaux, crédit moto ou auto) a connu une croissance exponentielle. L’augmentation est évaluée à 20,723 milliards de dollars au cours de ce mois. La conjoncture économique est en train de s’améliorer aux États-Unis. Les pays européens vont-ils également évoluer dans ce sens ?

 

Crédit à la consommation : en pleine relance aux États-Unis

Au cours des deux années qui ont suivi la dernière crise économique mondiale de 2008, le crédit à la consommation a enregistré un net recul aux États-Unis. Les observateurs constatent toutefois un regain de vitalité du secteur en 2011.

Les tendances

Après l’embellie constatée en 2010, les observateurs pressentent un revirement de la situation dans le secteur immobilier. Dans cet article, nous (...)

> La crise boursière pourrait-ell...
3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

3 milliards de prêts accordés par an aux PME industrielles

Les 3 milliards de prêts supplémentaires, prévus être accordés par an aux PME industrielles, constituera une bouffée d’oxygène pour ces entreprises qui (...)

> 3 milliards de prêts accordés...
Une perte exorbitante pour BP en 2010

Une perte exorbitante pour BP en 2010

Si le pétrolier britannique BP a fait preuve de succès depuis sa création, l’année 2010 a été un bouleversement total pour cette firme. En effet, c’est (...)

> Une perte exorbitante pour BP...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage