Immobilier : la remontée des taux d’emprunt est-elle inquiétante ?

Une remontée modérée depuis juin 2013

Après s’être maintenus à un niveau historiquement bas au cours du premier semestre 2013, les taux de crédit poursuivent leur hausse depuis le mois de juin. Octobre n’échappe pas à la tendance. Les taux d’emprunt du secteur concurrentiel étaient de 3,08% pour l’achat d’un bien immobilier neuf et de 3,07% pour ceux qui ont investi dans l’ancien (hors coût des sûretés et assurances). La remontée est toutefois modérée et les spécialistes affirment que les pourcentages d’intérêt restent toujours très intéressants pour ceux qui envisagent d’accéder à la propriété.

Les experts ont déjà prévu cette tendance depuis le printemps, période à laquelle les taux de refinancement des établissements financiers et ceux des emprunts effectués par les États ont été revus à la hausse. Néanmoins, la fluctuation est assez modeste et lente. En cinq mois, les pourcentages d’intérêt n’ont augmenté que de 0,18%. Le contexte est encore favorable aux acheteurs potentiels, car les taux se maintiennent toujours à un niveau très bas, soit 1 point de moins par rapport au taux moyen de 4% appliqué en janvier 2012.

Une conjoncture favorable pour les acheteurs

Les analystes du secteur anticipent une remontée des taux d’emprunts au cours des prochains mois. La hausse restera toutefois assez modérée. Jusqu’en décembre 2013, les pourcentages d’intérêt liés aux crédits immobiliers ne dépasseront pas 3,15%. En avril 2014, ils n’atteindront pas le seuil fatidique de 4%. Ces prévisions se basent sur le fait que les prêts immobiliers représentent un produit phare très important pour les banques.

Comme les crédits immobiliers servent à capter et à fidéliser les clients sur le long terme, les établissements financiers ne manqueront pas de déployer tous leurs efforts pour modérer la hausse des taux d’intérêt. Par ailleurs, les prix demeurent relativement stables. La conjoncture est donc favorable pour tous ceux qui souhaitent investir dans la pierre, dans le neuf ou l’ancien. Toutefois, ils ne doivent pas trop attendre pour décider, car il se peut que les taux d’emprunt ne restent pas très longtemps à ce niveau historiquement bas.

 

Immobilier : la remontée des taux d’emprunt est-elle inquiétante ?

Depuis juin 2013, les taux de crédit ont légèrement augmenté. En octobre, leur moyenne s’est établie à 3,07%. Cette remontée des taux d’emprunt doit-elle inquiéter les acquéreurs potentiels ?

Les tendances

Le principe des placements boursiers est de permettre une rentabilisation de chaque action en notre possession, mais investir en toute sécurité (...)

> Comment diversifier son (...)...
Nouvelle vague de saisies dans l'immobilier américain

Nouvelle vague de saisies dans l’immobilier américain

Le mois d’août dernier fut terrible pour les citoyens américains ayant contracté un crédit immobilier. Un cabinet d’études spécialisé a relevé (...)

> Nouvelle vague de saisies (...)...
Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

D’après les agents immobiliers, 50 % des transactions se font entre particuliers, car ces derniers font confiance aux petites annonces dans les (...)

> Agent immobilier : reconnaître...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage