Les ventes aux enchères ont fortement progressé malgré la crise

Une progression de tous les secteurs

L’autorité chargée de réguler le secteur, le Conseil des ventes, a annoncé dernièrement que cette branche de l’économie ne connaît pas la crise. Le montant total des adjudications sur les ventes volontaires de meubles présentées aux enchères publiques s’élevait à 2,378 milliards d’euros en 2011, s’il n’était que de 2,190 milliards d’euros l’année précédente. Les réalisations ont même dépassé celles de 2009 durant laquelle la vente de la collection Pierre Bergé/Yves Saint-Laurent a dopé le marché.

Cette progression a été remarquée au niveau de tous les secteurs, qu’il s’agisse de celui du matériel industriel ou des véhicules d’occasion, des chevaux, des objets de collection, notamment celui de l’art. Les ventes aux enchères dans ces deux derniers segments ont ainsi rebondi de 9,4%. La somme des adjudications a atteint 1,125 milliard d’euros. Les maisons d’enchères spécialisées dans ce domaine, pour ne citer que Sotheby’s France, Christie’s France et Artcurial se réjouissent du contexte.

Une exception : la joaillerie

La meilleure enchère réalisée en 2011 en France est celle de la vente d’un rouleau impérial d’origine chinoise. Cet objet d’art a été adjugé pour la coquette somme de 22 millions d’euros, boostant ainsi la société toulousaine Marc Labarde dans le classement des 10 premières entreprises d’enchère d’art françaises. L’art asiatique est très convoité. Par contre, les ventes de joaillerie sont restées assez faibles, sauf pour les pièces de très grande qualité. En 2011, le montant des ventes courantes a chuté de 10% par rapport à 2010.

Le segment des enchères de matériel industriel et de véhicules d’occasion s’est également très bien porté en 2011. Il a rebondi de 7,4% par rapport à 2010 et entame bien sa croissance. La valeur des adjudications s’élevait à 1,02 milliard d’euros. Les sociétés phares dans ce secteur sont Guignard et Associés et BCAuto Enchères. Les ventes aux enchères de chevaux ne sont pas en reste. Ce secteur a réalisé 109 millions d’euros en 2011, soit une hausse de 12% comparée à 2010 qui a été une année assez morose en raison d’une forte diminution des activités.

 

Les ventes aux enchères ont fortement progressé malgré la crise

À l’encontre de la plupart des segments de l’économie, il semble bien que celui des ventes aux enchères n’ait pas souffert de la crise. Il a même fortement progressé au cours de l’année 2011 au point d’enregistrer un record historique de 8,6% de hausse sur une année.

Les tendances

Les marchés boursiers sont déstabilisés. La tendance baissière est généralisée sur toutes les places financières de la planète, en Asie, en Amérique ou (...)

> Bourse : les trois plus (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage