L’e-commerce a le vent en poupe malgré la crise

Les secteurs les plus prospères

Bien que le chiffre de la croissance ait été éprouvé par la crise, le commerce en ligne continue de prospérer. Pour le second semestre de cette année, le total des chiffres d’affaires atteint 20 milliards d’euros, soit une hausse de 22 % par rapport à l’année dernière. La croissance au second trimestre a pourtant été de 21 % contre 24 % pour les trois premiers mois de l’année.

Ce sont les « bonnes affaires » qui ont attiré le plus les acheteurs français, car près de 58 % des ventes ont été réalisées sur des prix en promotion. Parmi les secteurs en hausse, le secteur de l’habillement connait une progression de 11 %, l’achat de voyage en ligne de 9 % et les produits high-tech de 7 %. Par ailleurs, C’est le site Amazon qui a eu le plus de succès, avec plus de 11 millions de visiteurs par mois.

Baisse du panier moyen

La croissance des ventes sur Internet a été surtout le résultat de la hausse du nombre de cyber-acheteurs, puisque le montant de la transaction moyenne a baissé. Cette baisse reflète la morosité économique actuelle, mais l’habitude commence à s’implanter au niveau des consommateurs. Ce sont les seniors entre 50 et 64 ans qui connaissent la plus forte progression, avec un bond de 11 % du nombre d’acheteurs sur un an.

Pour soutenir l’augmentation du nombre d’acheteurs sur la toile, des entreprises de vente en ligne continuent de se créer. Sur une période d’un an, le nombre de commerçants a augmenté de 23 % et est aujourd’hui près de 110.000 à proposer leurs produits et services. Il faut également prendre en compte l’élargissement des plateformes de ventes, car les smartphones permettent aujourd’hui d’effectuer des transactions sur des magasins en ligne.

 

L’e-commerce a le vent en poupe malgré la crise

Comme tous les autres secteurs de l’économie, le commerce électronique n’a pas été épargné par la crise, mais les chiffres continuent néanmoins de croitre. A l’heure où se déroule le salon e-commerce (Paris, Porte de Versailles), la FEVAD, ou Fédération du e-commerce et de la vente à distance, annonce la hausse de 22 % du marché de la vente en ligne.

Les tendances

Dans un contexte d’incertitude politique absolue, la Bourse d’Athènes craque et chute de plus de 6 % à la fin de la journée du lundi 7 mai. Aucun (...)

> La Bourse d’Athènes dévisse (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage