Secteur hôtelier : un rebond exceptionnel en 2011

Hôtellerie : de nombreux facteurs à l’origine de l’embellie

Cette revitalisation du secteur hôtelier en 2011 a été surtout engendrée par un développement extraordinaire des activités au cours du printemps et de l’été sur la Côte d’Azur et dans la capitale. Les évènements qui ont eu lieu dans certains pays arabes ainsi que le regain d’intérêt de la clientèle de loisirs ou d’affaires pour l’Hexagone ont favorisé le contexte. Le niveau des activités, aussi bien en prix moyen qu’en taux d’occupation, est similaire à celui qui a été enregistré en 2008, avant la crise.

D’après les études réalisées par KPMG auprès de plus de 2700 établissements hôteliers, le taux d’occupation a atteint 68,2% à fin août 2011, soit une augmentation de 2,6% par rapport en 2010, pour la même période. De janvier à fin août 2011, les revenus par chambre ont progressé de 18,7% pour les hôtels de haut standing, et de 6,2% pour les établissements d’entrée de gamme. Comme la conjoncture s’est améliorée, les hôteliers ont décidé d’arrêter les promotions. Les tarifs moyens ont ainsi été stabilisés.

Hôtellerie : des prévisions prudentes pour 2012

Le secteur hôtelier a enregistré un rebond exceptionnel en 2011. La rentabilité d’exploitation par chambre louée a connu une hausse de 17% pour les établissements haut de gamme. Le niveau de marge a également augmenté, les frais de personnels étant restés pratiquement inchangés. Dans les hôtels de grand standing, ils représentent 40,1% du chiffre d’affaires et 24,3% pour l’hôtellerie économique. Les hôtels 4 et 5 étoiles ont même embauché depuis le 1er trimestre 2011 pour faire face à l’afflux de la clientèle.

Les analystes sont toutefois prudents dans leurs prévisions pour 2012. La forte prise du secteur en 2011 a été surtout engendrée par les évènements importants qui ont été organisés dans la capitale au cours de cette année, comme Batimat et le Salon du Bourget. Le secteur va encore progresser en 2012, mais plus lentement par rapport à 2011. L’instauration de la taxe de 2% sur les établissements qui proposent des nuitées égales ou supérieures à 200 euros n’aura cependant qu’un très faible impact sur l’évolution du secteur de l’industrie hôtelière.

 

Secteur hôtelier : un rebond exceptionnel en 2011

Les deux années qui ont suivi la dernière crise de 2008 ont été particulièrement difficiles pour le secteur hôtelier français. Toutefois, la situation s’est considérablement améliorée en 2011. Ce segment de l’économie a enregistré un rebondissement exceptionnel.

Les tendances

Un climat d’indécision plane sur l’Asie boursière. La régression des activités manufacturières en Chine et l’instabilité des valeurs de l’énergie (...)

> Bourse : indécision en Asie...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage