Impacts de la crise économique : l’Asie résiste grâce à son marché intérieur

Une diversification et une prospection de nouveaux marchés

En raison de la mauvaise conjoncture économique, les demandes européennes et américaines ont sensiblement ralenti au cours de ces derniers mois. Cette décélération ne manquera pas de peser sur l’ensemble de l’économie mondiale, dont celle de l’Asie en 2012. Cependant, les experts du secteur estiment que ce continent est apte à amortir les effets néfastes de la crise grâce à sa consommation privée. Ainsi, les taux de croissance de la plupart des pays asiatiques ne risquent pas de fléchir cette année.

Dans son rapport, la BAD a passé en revue l’économie de 45 États. Selon les études qu’elle a réalisées, à l’exception du Japon qui se relève encore difficilement des pertes qu’il a subies lors du passage du tsunami, ces nations devraient croître en moyenne de 6% en 2012. Cette expansion atteindrait même 7,3% en 2013 malgré le climat d’incertitude latent qui entrave les échanges internationaux. Pour assurer leur développement, les pays asiatiques cherchent à se diversifier et s’orientent vers de nouveaux marchés.

Accélération du commerce régional

Le commerce régional asiatique s’est également accéléré au cours de ces dernières années. Les analystes tablent sur une évolution à la hausse de 7,4% de l’Asie de l’Est qui profitera de la croissance exponentielle de l’Empire du Milieu, dont le PIB est prévu croître de 8,5% pour cette année. La partie sud du continent ne sera pas en reste puisqu’elle sera tirée par l’expansion économique de l’Inde. L’Asie du Sud-est, quant à elle, bénéficiera du développement exceptionnel de certaines nations, comme la Malaisie, l’Indonésie, Singapour et le Vietnam.

Pour assurer sa croissance et se mettre à l’abri des impacts de la crise, l’Asie doit toutefois dynamiser le marché intérieur. Autrement, elle ne parviendra pas à compenser le manque à gagner dû à la diminution des exportations vers les États-Unis et l’Europe. La hausse incessante des prix à la consommation engendrée par la flambée des cours des denrées alimentaires et ceux de l’or noir pourrait freiner l’expansion économique des pays asiatiques.

 

Impacts de la crise économique : l’Asie résiste grâce à son marché intérieur

Selon le rapport annuel de la Banque asiatique pour le développement, les impacts de la crise qui tend à perdurer en Europe et aux États-Unis ne seront pas trop ressentis en Asie. En effet, ce continent pourra résister grâce à son marché intérieur.

Les tendances

Une cotation sur une bourse de marché permet à une entreprise de mieux valoriser son capital en l’exposant aux différents investisseurs du marché, (...)

> Les entreprises les plus (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage