Impôt : les contribuables comprennent de moins en moins son utilité

Une obligation morale, un devoir citoyen

56% des personnes interrogées ont répondu qu’ils payent leur impôt parce qu’elles estiment que c’est une obligation morale consistant à apporter leur contribution financière pour assurer une cohésion au sein de la société. De ce fait, cette marge de la population ne remet pas en cause le principe de base de l’imposition qu’elle considère comme un devoir citoyen. 37% pensent que l’impôt est en quelque sorte une « extorsion de fonds ». Certes c’est un terme très dur qui a été suggéré par l’institut de sondage aux participants au sondage, mais qui a été volontairement choisi pour que les réponses prennent une dimension particulière.

Ce qu’en pense la majorité

Une large majorité (84%) des personnes sondées se désolent du fait que l’argent public qui provient donc partiellement des impôts payés par les contribuables n’est pas utilisé à bon escient. Certains vont jusqu’à évoquer un gaspillage. Une bonne proportion des ménages exemptés d’impôts sur le revenu (50%) sont de cet avis. Ceux qui ne gagnent pas plus de 1.000 euros sont 56% à être du même avis, tandis que ce pourcentage atteint 61% chez ceux qui ont des opinions politiques s’alignant à celles du Front national. Seulement 6% des participants au sondage ont opté pour la réponse suggérée par les enquêteurs selon laquelle le paiement d’impôt est un « geste de solidarité ».

Quelques suggestions

Au cours de ces 6 dernières années, le gouvernement ne cesse d’inciter la population à fournir un effort collectif, via le paiement d’impôt, afin de combler le déficit budgétaire et de redynamiser l’économie. Malheureusement, malgré l’accentuation de la pression fiscale, les contribuables ne constatent aucune amélioration du contexte socio-économique. 84% des personnes sondées pensent ainsi que les instances dirigeantes utilisent mal l’argent des impôts. 73% souhaiteraient avoir la possibilité de choisir la façon pour affecter leur contribution. 56% ont déclaré être enclines à apporter une aide financière aux entreprises installées dans leur localité. Cela pourrait se traduire par une prise de parts dans le capital de la société, un emprunt ou encore par des dons.

 

Impôt : les contribuables comprennent de moins en moins son utilité

Opinion Way a réalisé dernièrement un sondage sur ce que les Français pensent de l’impôt. Les résultats démontrent que les contribuables comprennent de moins en moins l’utilité de l’argent qu’ils versent à l’administration fiscale.

Les tendances

Bien plus que dans d’autres métiers, le monde de la finance, du courtage et du trading a un besoin vital d’accéder aux informations en temps réel. À (...)

> Les applications mobiles (...)...
Le produit de l'ISF en recul de 640 millions d'euros

Le produit de l’ISF en recul de 640 millions d’euros

Le nombre de contribuables soumis à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) a diminué, ramenant leur nombre à 539 000 au début juillet contre 548 (...)

> Le produit de l’ISF en recul...
L'éco-participation ne sera plus affichée à partir de 2011

L’éco-participation ne sera plus affichée à partir de 2011

Le payement de l’éco-participation est entré en vigueur le 15 novembre 2006. Depuis, ce supplément est visiblement affiché, séparément du prix du (...)

> L’éco-participation ne sera (...)...
Comment éviter les erreurs de débutant sur le Forex