Le prix à la consommation augmente de 0,8 % au mois de mars

Une hausse de 2,3 % sur un an

Avec cette hausse de 0,8 % au cours du mois de mars, les prix à la consommation ont subi une hausse de 2,3 % sur un an. Premiers responsables de la hausse du prix, les produits énergétiques, dont notamment le carburant et le gaz. En tout, les produits pétroliers ont connu une augmentation de prix de l’ordre de 7,5 % depuis l’année dernière, 6,5 % pour les produits énergétiques en général.

L’alimentation a également contribué à la hausse des prix affichés au niveau des consommateurs. En ce qui concerne les produits frais notamment, la hausse de prix enregistrée est de l’ordre de 5,5 %. Si l’on exclut les produits frais du calcul, l’alimentation est stable. Les produits de l’habillement ont également connu une hausse au mois de mars (11,7 %), mais cette augmentation est surtout causée par la fin de la période de soldes.

Hausse saisonnière des services

Dans la hausse des prix à la consommation, il est nécessaire de prendre en compte certaines variations saisonnières. En effet, les vacances d’hiver ont influé sur la hausse des équipements de sport et de loisir qui ont enregistré une augmentation de 4,2 % au cours du mois de mars. On note également une légère hausse des prix du transport. Les voyages touristiques ont ainsi augmenté de plus de 2 %, tandis que l’hébergement a enregistré une augmentation de 0,3 %.

Parmi les prix qui baissent, on note le recul des prix des produits pharmaceutiques qui se chiffre à 0,7 %. Sur un an, la baisse du prix est de 2,4 % pour les produits de santé. En prenant en compte tous ces éléments, l’Insee affiche un indice des prix à la consommation corrigé de 0,4 % pour un total annuel qui se chiffre toujours à 2,3 %. Avec la campagne présidentielle qui s’annonce tendue, l’inflation risque d’être l’un des thèmes de campagnes privilégiés à côté de la crise économique.

 

Le prix à la consommation augmente de 0,8 % au mois de mars

L’Insee a publié les chiffres de l’inflation du mois de mars et l’on constate une hausse des prix à la consommation de 0,8 %. Voilà une nouvelle qui ne risque pas d’enchanter les ménages français déjà durement éprouvés par la crise.

Les tendances

Bien plus que dans d’autres métiers, le monde de la finance, du courtage et du trading a un besoin vital d’accéder aux informations en temps réel. À (...)

> Les applications mobiles (...)...
Vers un développement de l’optique en ligne ?

Vers un développement de l’optique en ligne ?

La concurrence promet d’être rude dans le secteur de l’optique en ligne depuis que Marc Simoncini, le PDG de Meetic, s’est lancé dans ce segment du (...)

> Vers un développement de (...)...
Quel avenir pour le PEAD

Quel avenir pour le PEAD

et le soutien aux millions de français vivant sous le seuil de pauvreté ?

> Quel avenir pour le PEAD...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage