Taxe foncière : inflation record dans les grandes villes

Taxe foncière : la facture est lourde ces cinq dernières années

L’Observatoire des taxes foncières a réalisé dernièrement une étude sur ce chapitre. Les enquêtes ont démontré que le montant des avis d’imposition a subi une hausse considérable, variant entre 11 et 65 % durant ces cinq dernières années. Ceux qui sont propriétaires d’une maison ou d’un appartement dans les grandes villes ont constaté une inflation record des impôts sur leur habitation entre 2004 et 2009. Les augmentations sont respectivement de 32% et 45 % pour Saint-Denis, une agglomération de la banlieue de Paris, et Marseille. Les Parisiens ont vu leur facture s’alourdir de 65 %.

Malgré cette inflation record de la taxe foncière à Paris, la Capitale reste parmi les grandes villes les moins chères, l’imposition moyenne étant de 500 euros en 2010. Les propriétaires amiénois doivent s’acquitter d’un impôt de 978 euros, les Bordelais 923 euros et les Havrais 911 euros. Durant ses investigations, l’Observatoire des taxes foncières a constaté une certaine disparité entre les villes. Ainsi, ceux qui habitent Villeurbanne sont imposés pour seulement 450 euros et les Lillois ne paient que 457 euros.

Pour combler le déficit budgétaire des collectivités locales

Cette inégalité de la taxation est due au fait que les données sur les valeurs locatives, servant à déterminer théoriquement le montant de l’impôt foncier, n’ont pas été remises à jour depuis des décennies. Les pouvoirs publics prévoient une réactualisation des éléments de leur calcul sur 44 millions de logements. Ils vont débuter par une réévaluation des bases locatives pour les locaux commerciaux, une opération de longue haleine qui ne s’achèvera qu’en 2014. Ce n’est qu’après qu’ils remanieront les données sur les habitations particulières.

Toujours est-il qu’on assiste actuellement à une inflation record de la taxe foncière dans les grandes villes françaises. Les spécialistes du secteur expliquent que le contexte est dû à une explosion des dépenses publiques à la suite de la dernière crise économique. Cette conjoncture a aussi entraîné une baisse des recettes fiscales. Certaines collectivités locales se trouvent également dans l’obligation de taxer plus lourdement les contribuables pour combler le déficit engendré par une mauvaise gestion et par le désengagement de l’État.

 

Taxe foncière : inflation record dans les grandes villes

Les avis d’imposition représentent de plus en plus une pilule amère pour les Français détenteurs d’un bien immobilier. La taxe foncière enregistre une inflation record dans les grandes villes.

Les tendances

Suivre les cours de l’or en direct, sur un graphisme dynamique qui vous permet de choisir la durée, de vor l’historique du cour de l’or sur (...)

> cours de l’or en temps réel...
Nouvelle vague de saisies dans l'immobilier américain

Nouvelle vague de saisies dans l’immobilier américain

Le mois d’août dernier fut terrible pour les citoyens américains ayant contracté un crédit immobilier. Un cabinet d’études spécialisé a relevé (...)

> Nouvelle vague de saisies (...)...
Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

Agent immobilier : reconnaître le bon professionnel

D’après les agents immobiliers, 50 % des transactions se font entre particuliers, car ces derniers font confiance aux petites annonces dans les (...)

> Agent immobilier : reconnaître...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage