Investir dans les matières premières : ce qu’il faut savoir

Les différents types de matières premières

On classe parmi les matières premières toute ressource non transformée par un procédé industriel de transformation et de manufacture, bien que de nombreux produits nécessitent un affinage avant leur vente. On peut ainsi avoir les minerais (fer, cuivre, diamant, or…), les produits énergétiques (pétrole, gaz naturel) et les produits agricoles (céréales, café, cacao, coton…). Certaines matières premières sont stratégiques et sont très réglementées, donc inaccessibles au marché public. On peut notamment parler des ressources nucléaires.

Une valeur minimale assurée

A la différence des actions qui peuvent perdre toute valeur avec l’effondrement d’une entreprise, les matières premières gardent une valeur minimale intrinsèque. Bien que l’on risque de perdre lors des placements, on récupèrera au final une valeur minimale.

Une volatilité liée au contexte naturel et politique

Vous aurez remarqué que le cours du pétrole varie considérablement en fonction de l’attitude des pays exportateurs. Par ailleurs, une crise politique dans l’un de ces pays affecte également le cours mondial. De la même manière, le climat peut affecter le prix des ressources agricoles. Ainsi, en 2012, le cours du maïs et du soja ont flambé après la sécheresse qu’a connue le Middle West américain.

Un moyen de diversifier son portefeuille

En investissant dans les OPCVM positionnés sur les matières premières, on assure une bonne diversité de son portefeuille, tout en acquérant notamment la sécurité relative qu’offrent les matières premières. Dans un contexte de crise, où le prix des actions baisse, le cours des matières premières a tendance à s’accorder avec l’inflation. De fait, c’est un bon moyen pour pallier à la défaillance de ses investissements en action.

Ne pas tout miser sur les matières premières

Il est vivement déconseillé d’investir tout son capital sur le marché des matières premières. Bien que génératrices de plus-values, les matières premières restent tributaires de nombreux facteurs externes qu’on ne peut pas forcément anticiper. Un gouvernement peut être renversé, un ouragan peut causer des dégâts majeurs, un nouveau gisement peut faire baisser le cours d’un métal, la prudence doit être de mise.

 

Investir dans les matières premières : ce qu’il faut savoir

Lorsqu’on parle d’investissement ou de placement, on pense avant tout aux valeurs boursières et au marché des changes (Forex), mais il faut savoir que les matières premières sont également présentes sur le marché spéculatif et permet d’effectuer des opérations. À travers cet article, découvrez ce qu’il faut savoir avant d’investir dans les matières premières.

Les tendances

Le titre de Michelin rebondit fortement en Bourse après l’annonce des résultats du premier trimestre 2012. Cette importante corporation française du (...)

> Bourse : envolée de l’action...
Livret A : le taux revu à la baisse à partir du premier août prochain

Livret A : le taux revu à la baisse à partir du premier août prochain

Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, vient de confirmer la baisse du taux du Livret A à 1,25% à partir du 1er (...)

> Livret A : le taux revu à (...)...
Le bon choix d’un investissement ou d’un placement

Le bon choix d’un investissement ou d’un placement

La plupart du temps, un particulier qui décide de faire fructifier son capital ne sait pas par où il doit commencer et hésite sur le choix de (...)

> Le bon choix d’un investissemen...
Salons Solutions 2017 Quelles actualités et tendances pour Sage